L'Etat pourrait récupérer 690 millions d'euros en vendant des parts d'Aéroports de Paris

L'Etat français se prépare à céder une fraction de sa participation au capital d'Aéroports de Paris mais entend rester majoritaire au capital de l'opérateur, a annoncé jeudi le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici.

Partager
L'Etat pourrait récupérer 690 millions d'euros en vendant des parts d'Aéroports de Paris

Dans un communiqué diffusé jeudi 30 mai, le ministre de l'Economie Pierre Moscovici annonce que l'Etat se prépare à céder une partie de sa participation dans ADP. Toutefois, il veut rester majoritaire au capital de l'opérateur.

Il souligne également avoir demandé à l'Agence des participations de l'Etat de préparer cette cession auprès de plusieurs investisseurs de long terme "dans le cadre d'une procédure hors marché (...) et de proposer au Fonds stratégique d'investissement de s'y associer."

L'Etat contrôle 54,5% du capital d'ADP.

La cession envisagée pourrait porter sur environ 10 millions d'actions, a précisé le ministre.

Au cours de clôture de mercredi (69,10 euros), le montant de l'opération atteindrait donc 691 millions d'euros. Mais ce type de transaction est généralement effectué avec une décote sur le cours de Bourse.

"Cette démarche s'inscrit dans le cadre des orientations du gouvernement pour une politique de gestion active des participations de l'Etat, qui doit permettre de préserver les intérêts patrimoniaux et stratégiques de l'Etat tout en dégageant des ressources en fonds propres pour de nouveaux secteurs porteurs de développement économique", a justifié Pierre Moscovici.

(Avec Reuters)

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

973 - EDF RENOUVELABLES

Contrat pour l'opération-maintenance d'un parc photovoltaïque en Guyane.

DATE DE REPONSE 08/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS