L'Etat néerlandais détient 18,56% des droits de vote d'Air France-KLM

PARIS (Reuters) - L'Etat néerlandais a franchi en hausse, le 4 mars, le seuil de 15% des droits de vote dans Air France-KLM et détient désormais 14% du capital et 18,56% des droits de vote du groupe de transport aérien, rapporte l'AMF dans un avis publié mercredi.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Etat néerlandais détient 18,56% des droits de vote d'Air France-KLM
L'Etat néerlandais a franchi en hausse, le 4 mars, le seuil de 15% des droits de vote dans Air France-KLM et détient désormais 14% du capital et 18,56% des droits de vote du groupe de transport aérien. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

Ce franchissement de seuil résulte d'une attribution de droits de vote double au profit de l'Etat néerlandais, précise l'Autorité des marchés financiers. Il n'y a pas eu d'acquisition d'actions et aucun financement n'a été utilisé à cette fin.

L'Etat néerlandais dispose à ce jour d'un représentant au conseil d'administration d'Air France-KLM et envisage de demander un deuxième représentant au conseil d'administration, dans le cadre de son soutien au groupe, ajoute l'AMF.

(Jean-Stéphane Brosse)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS