L'Etat finlandais entre au capital de Nokia, prend 3,3%

par Jussi Rosendahl
Partager
L'Etat finlandais entre au capital de Nokia, prend 3,3%
Solidium, l'organisme gérant les investissements de l'Etat finlandais, a annoncé mardi avoir acquis cette année sur le marché une participation de 3,3% dans Nokia pour environ 844 millions d'euros afin de renforcer le caractère finlandais de l'équipementier télécoms. /Photo prise le 25 février 2018/REUTERS/Yves Herman

HELSINKI (Reuters) - L'Etat finlandais a investi 844 millions d'euros pour constituer une participation de 3,3% dans Nokia et conforter l'influence nationale sur l'équipementier télécoms.

La déconfiture de Nokia, acteur dominant du marché mondial des équipements télécoms il y a une dizaine d'années, a contribué à un marasme économique dont la Finlande commence seulement à sortir.

Nokia et Miscrosfot, qui a repris l'activité de production de téléphones mobiles du groupe finlandais en 2014, ont supprimé des milliers d'emplois dans le pays.

Repositionné sur les équipements de réseaux, Nokia emploie désormais environ 6.300 personnes sur une population active totale de 102.800 personnes en Finlande.

"Conformément à notre mandat, nous renforçons et stabilisons la propriété nationale de cette entreprise très importante au niveau national", a déclaré Antti Makinen, le directeur général de Solidium, l'organisme gérant les investissements de l'Etat finlandais.

Solidium a constitué sa participation dans Nokia dans les premiers mois de cette année et a réduit sa participation dans l'opérateur télécoms suédois Telia, le sidérurgiste SSAB et la holding Sampo pour la financer.

Son directeur général a précisé que Solidium ne réclamerait pas de siège au conseil d'administration de Nokia lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires prévue en mai mais que la question pourrait se poser à l'avenir.

"Pour la Finlande, Nokia est évidemment un sujet d'intérêt et son actionnariat a été extrêmement dispersé", a dit le ministre finlandais de l'Economie, Mika Lintilä.

"Solidium est désormais un actionnaire significatif et il sera entendu à l'avenir quand la question des sièges au conseil d'administration sera discutée", a-t-il ajouté.

(Jussi Rosendahl, Claude Chendjou et Marc Joanny pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS