L'Etat débloquera 100 millions d'euros pour l'innovation dans le naval

Arnaud Montebourg a annoncé ce jeudi 14 mars à Saint-Nazaire une enveloppe de 100 millions d'euros, issue des investissements d'avenir, pour de nouveaux appels à projets.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Etat débloquera 100 millions d'euros pour l'innovation dans le naval

Arnaud Montebourg a confirmé, ce jeudi matin, à Saint-Nazaire une enveloppe de 20 millions d'euros, issus des investissements d'avenir, en faveur de l'innovation dans la filière navale. Le ministre du Redressement productif a aussi confirmé qu'un budget supplémentaire de 80 millions d'euros suivrait pour d'autres appels à projets.

Le ministre s'exprimait ainsi à Saint-Nazaire à l'issue d'un comité stratégique de la filière navale qui se tenait à l'occasion du baptême du navire de croisière MSC Preziosa. Le ministre a précisé qu'il souhaitait lancer un nouvel appel à projet dans les semaines ou les mois à venir.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Certains projets avaient été rejetés lors du précédent appel offre sur les 20 millions, ils pourront revenir avec plus de maturité et des modifications", a-t-il ajouté, soulignant que cette initiative s'inscrivait dans un contexte de "renouveau industriel français, comme à l'époque post gaulliste".

La première enveloppe de 20 millions d'euros concernent quatre projets : un voilier du futur mettant en œuvre des biomatériaux, une propulsion électrique par batterie et un écopilotage ; un chalutier à consommation réduite de moitié ; un navire pour la maintenance des éoliennes marines, propulsé au gaz liquéfié (GNL) ; et un équipement de défense contre la piraterie maritime.

Concernant STX France, le ministre des Transports et de la Mer Frédéric Cuvillier a indiqué que le gouvernement travaillait à infléchir la réglementation sur les voies fluviales afin de faire aboutir une commande de cinq navires fluviaux en faveur du chantier naval et de ses sous-traitants.

De notre correspondant dans les Pays de la Loire, Emmanuel Guimard

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS