L'Etat croit toujours à l'essor du véhicule électrique

Malgré un démarrage poussif des ventes de voitures électriques en France, l'Etat n'envisagerait pas de renoncer à son plan de soutien à la filière dont les principales mesures restent le bonus accordé à l'achat pour ce type de véhicules et le programme d'investissement pour mettre en place un réseau de bornes de recharge.

Partager

L'Etat croit toujours à l'essor du véhicule électrique

Si les ventes de véhicules électriques continuent de progresser fortement en France, ces modèles ne représentent toujours qu'une part réduite des modèles écoulés par les concessionnaires.

Moins de 1% des ventes de véhicules particuliers en avril

En glissement annuel et comme sur l'ensemble de l'année 2012 et au premier trimestre 2013, les ventes de voitures électriques ont ainsi plus que doublé en avril dernier, d'après les derniers chiffres publiés par l'Avere, l'association de promotion du véhicule électrique. Mais, elles n'auront que faiblement participé au recul moins marqué des ventes de véhicules, tous modèles confondus, constatés le mois dernier en France. La voiture électrique n'a en effet représenté que 0,6% des ventes de véhicules particuliers en avril, avec 947 unités écoulées.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Poursuite du soutien de l'Etat

Mais d'après le comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), l'Etat maintiendrait son plan de soutien à la filière électrique. Il prévoit notamment de lourds investissements de l'Etat dans le déploiement de bornes de recharge et a permis de relever le bonus accordé pour ce type de véhicules de 5 000 à 7 000 euros depuis le début de l'année.

Pourtant, souligne l'association, les objectifs ambitieux de ce programme, apparaissent d'ores et déjà inatteignables. L'Etat visait ainsi un parc de 2 millions de voitures électriques d'ici à 2020. Mais actuellement, les ventes se révèlent bien en déça des prévisions : à fin 2012, le parc de véhicules électriques était estimé à 20 000 unités, soit trois fois moins que prévu. La mise en place d'un réseau de 75 000 bornes de recharge pour 2015 connaît en outre du retard et l'Etat aurait ramené son objectif à 30 000 bornes à cette même date et 8 000 pour la fin 2013.

Julien Bonnet

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS