Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

L'Etat commande à Astrium deux satellites d'observation militaire

Publié le

Un contrat de 795 millions d'euros, pour une première mise en orbite prévue en 2016.

L'Etat commande à Astrium deux satellites d'observation militaire

Ces satellites espions de nouvelle générations permettront une meilleure définition tout en étant plus légers que leurs prédécesseurs (Helios 2).

"Ces deux satellites constitueront la composante spatiale optique (CSO) du futur programme d'imagerie spatiale MUSIS (multinational space-based system), qui doit être réalisé avec l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne, la Grèce et l'Italie", a précisé le ministère de la Défense.

La maîtrise d'ouvrage a été confiée au Centre national d'études spatiales (CNES), qui délègue la maîtrise d'oeuvre à Astrium. Thales Alenia Space construira les instruments optiques.

"500 ingénieurs et techniciens de l'industrie spatiale seront mobilisés en moyenne pendant toute la durée du programme", affirme le ministère.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle