L’Etat cherche une solution pour Photowatt

La ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a affirmé mardi 3 janvier que le gouvernement était prêt à venir en aide à Photowatt. Toutefois un problème inhérent à la propriété des brevets réside.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’Etat cherche une solution pour Photowatt

"L'Etat veut bien investir de l'argent, qui est l'argent des Français mais pour qu'il revienne vers les Français", a expliqué NKM interrogée sur RMC et BFM-TV. En effet, le gouvernement serait disposé à aider Photowatt mais réside une gêne liée à la propriété des brevets.

Selon Photowatt, les brevets appartiennent à l’Etat par l’intermédiaire du Commissariat à l’énergie atomique (CEA). En 2007, Photowatt crée sa filiale PV Alliance. Elle appartient à la fois à commune à la filiale photovoltaïque d'EDF, à Photowatt International et au CEA. Elle est en charge de la recherche et du développement de ces brevets.

PV Alliance développe alors une technologie de cellules photovoltaïques à haut rendement. Mais la société a les défauts de ses qualités : "une très belle technologie, mais très au-dessus des prix du marché", souligne Nathalie Kosciusko-Morizet.

La question de la reprise des brevets est donc centrale dans le cadre du consortium PV Alliance.

De son côté, EDF a fait savoir par voie de presse qu’il ne "prépare pas d’offre de reprise". "Nous n'avons pas vocation à être fabricant de panneaux solaires".

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
SUR LE MÊME SUJET
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS