L'espoir d'un geste de la Fed devrait encore porter Wall Street

par Patrick Vignal
L'espoir d'un geste de la Fed devrait encore porter Wall Street
Les Bourses européennes grimpent à mi-séance. À Paris, le CAC 40 prend 1,72% à 5.425,07 points vers 11h35 GMT. À Francfort, le Dax gagne 2,05% et à Londres, le FTSE avance de 2,05%. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville

PARIS (Reuters) - Wall Street devrait prolonger mardi le rebond amorcé la veille tandis que les Bourses européennes grimpent à mi-séance, l'espoir d'une réponse monétaire forte au risque que l'épidémie de coronavirus fait peser sur l'économie soutenant les marchés d'actions.

Les contrats à terme signalent une ouverture des indices de référence de la Bourse de New York d'en hausse d'environ 1% après la progression spectaculaire de lundi avec un bond de 5% pour le Dow Jones, sa meilleure performance en pourcentage sur une séance depuis 2009.

À Paris, le CAC 40 prend 1,72% à 5.425,07 points vers 11h35 GMT. À Francfort, le Dax gagne 2,05% et à Londres, le FTSE avance de 2,05%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 progresse de 2,37%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 1,84% et le Stoxx 600 de 2,34%.

Les indices sont encore loin cependant d'avoir effacé leurs pertes de la semaine dernière avec une forte correction des deux côtés de l'Atlantique sur fond d'accélération de la propagation du virus hors de Chine.

Le rebond est porté notamment par l'espoir de voir les banques centrales annoncer des mesures accommodantes pour faire face aux répercussions économiques de l'épidémie.

La banque centrale australienne a montré la voie en abaissant mardi son taux directeur mardi pour la quatrième fois en moins d'un an.

La réaction la plus attendue est celle de la Réserve fédérale, dont les marchés anticipent massivement désormais qu'elle annoncera le 18 mars une baisse de taux de 50 points de base, avant une nouvelle baisse de taux, de 25 points, lors de sa réunion suivante en avril, selon le baromètre FedWatch de CME Group.

Du côté des Etats, les pays du G7 vont exprimer, dans un communiqué qui sera publié mardi, leur détermination à limiter l'impact économique de l'épidémie mais sans aller jusqu'à prôner un effort budgétaire ou des baisses coordonnées de taux d'intérêt, ont déclaré deux responsables de ce groupe de pays.

VALEURS EN EUROPE

A la mi-séance en Europe, tous les indices sectoriels évoluent en hausse, notamment ceux qui avaient beaucoup souffert la semaine dernière comme les transports et les loisirs (+2,63%) ou encore les ressources de base (+3,25%).

A Paris, les plus fortes hausses d'un CAC 40 intégralement dans le vert sont pour ArcelorMittal, STMicroelectronics et Saint-Gobain, qui prennent chacun autour de 4%.

Même l'action Renault, affaiblie pourtant par la dégradation de HSBC à "conserver" et la forte réduction de l'objectif de cours, reprend timidement couleurs avec un gain de 0,351%.

A Francfort, Qiagen, spécialiste des examens génétiques, bondit de 18,74%, la plus forte hausse du Stoxx 600, après l'annonce de son rachat par le fabricant américain d'équipements de laboratoire Thermo Fisher Scientific pour plus de 10 milliards d'euros.

TAUX/CHANGES

Sur le marché obligataire, les rendements des emprunts d'Etat remontent pour accompagner le regain d'appétit pour le risque. Celui des Treasuries à 10 ans reprend près de six points de base à 1,146% après être tombé lundi à un nouveau plus bas historique, à 1,03%. Son équivalent allemand gagne quatre points de base à -0,578%.

Le dollar suit le mouvement pour reprendre 0,13% face à un panier de devises de référence dont l'euro, qui cède un peu de terrain, autour de 1,112.

PÉTROLE

Les cours du brut remontent également, portés par les espoirs entourant une action des banques centrales et une réduction plus marquée de la production des pays de l'Opep.

Le baril de Brent, qui a touché lundi un plus bas depuis juillet 2017 à 48,40 dollars, reprend 2,83% à 53,37 dollars.

Le baril de brut léger américain gagne pour sa part 3,38% à 48,33 dollars après avoir touché lundi un creux de 14 mois à 43,32 dollars.

(édité par)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS