L'Usine Maroc

L'espagnol Europac ouvre une usine d'emballage à Tanger

, , , ,

Publié le

Déjà présent au Portugal depuis 2000 et en France depuis 2008, le groupe espagnol d'emballage Europac va ajouter le Maroc à son palmarès pour étoffer son expansion internationale et notamment servir Renault. Après un premier atelier, il va installer une usine de 30 millions d'euros.

L'espagnol Europac ouvre une usine d'emballage à Tanger
Usine Europac
© Europac

Avec le Maroc, le groupe Europac accentue sa stratégie de développement international en ouvrant une usine de production d'emballage carton à Tanger pour un investissement supérieur à 3 millions d'euros.

Selon Carlos Larriba, directeur général d'Europac cité par la presse espagnole "nous nous sommes fixé comme objectif de développer nos activités au Portugal, en France et au Maroc, qui sont nos marchés naturels et, aujourd'hui, les trois sont désormais une réalité ».

Cette première usine située sur la zone franche TFZ à proximité de l'aéroport va se consacrer au montage de caisses en carton grands volumes. "L'usine Renault de Tanger nous a demandé de l'accompagner dans son activité, à l'image de ce qui se fait en France», selon Carlos  Larriba.

Dès juin, deux lignes de production spécialisées dans l'emballage en carton seront installés. Europac estime que le potentiel de croissance du groupe sur le marché marocain est important. En fait, il prévoit un investissement global d'environ 30 millions d'euros avec une autre usine plus grande à venir.

L'usine d'emballage de Tanger n'est que "la première pierre d'un projet industriel plus ambitieux". Pour Carlos Larriba, le Maroc est un marché pertinent pour le groupe par le poids aussi que représente son secteur agricole gros consommateur de carton.

Europac, groupe coté à la bourse de Madrid a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires de 723 millions d'euros (chiffre stable) et dégagé un résultat net de 14,2 millions d'euros (-65%). Il opère à la fois dans le papier, le carton et l'énergie et compte une vingtaine de sites industriels

En France, il avait pris le contrôle du site Otor de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) en 2008. Il détient aussi des usines en Savoie et dans l'Eure.

Nasser Djama
 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte