L'espagnol Enagas confirme son intérêt pour TIGF

Le gestionnaire du réseau gazier espagnol a indiqué mardi 30 octobre "étudier la possibilité de présenter une offre pour Transport Infrastructures Gaz France (TIGF), que Total souhaite céder. Les candidats à la reprise ont jusqu'au 16 novembre pour se manifester et le repreneur sera désigné début 2013.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'espagnol Enagas confirme son intérêt pour TIGF

La filiale de Total qui gère le réseau gazier du sud-ouest de la France intéresse bien Enagas. Le gestionnaire du réseau gazier espagnol a confirmé ce mardi 30 octobre des rumeurs de presse évoquaunt son intérêt pour Transport Infrastructures Gaz France (TIGF), que le géant français de l'énergie souhaite céder.

"Enagas analyse si l'opération peut être de son intérêt et étudie la possibilité de faire partie, avec des partenaires à déterminer, d'un consortium qui présenterait une offre pour cette entreprise", a expliqué le groupe dans un communiqué, précisant que "pour le moment, aucune décision définitive n'est prise".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les candidats potentiellement intéressés doivent déposer une lettre d'intention d'ici le 16 novembre. Le repreneur devrait être ensuite désigné par Total d'ici la mi-janvier 2013.

D'autres noms d'éventuels repreneurs de TIGF circulent dans la presse. Parmi eux, GRTgaz (filiale à 75 % de GDF Suez), le fonds de pension de l'Ontario, le fonds canadien PSP, le néerlandais PGGM ou encore l'australien Macquarie. Certains évoquent aussi l'appétit de fonds chinois et émiratis.

Le TIGF emploie directement près de 500 salariés et exploite 14% du réseau fançais de gazoducs. La filiale de Total assure en outre 13% du transit des volumes de gaz nationaux et dispose de 22% des capacités françaises de stockage de gaz.

Selon les estimations, la vente de TIGF pourrait rapporter à Total entre deux et trois milliards d'euros.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS