Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L'espagnol Affinity rajoute une ligne de croquettes

, , ,

Publié le

L'industriel Affinity, propriété du groupe espagnol Agrolimen, s'étend à La Chapelle-Vendômoise (Loir-et-Cher) pour accueillir une quatrième ligne de production de croquettes. Ces travaux achèvent un plan d'investissement de 21 millions d'euros.

L'espagnol Affinity rajoute une ligne de croquettes
Affinity, à La Chapelle-Vendômoise (Loir-et-Cher), finalise un investissement de 21 millions d'euros afin de répondre à la croissance du marché français des croquettes pour chiens et chats.
© Affinity

Le groupe espagnol Agrolimen, propriétaire de l'usine Affinity à La Chapelle-Vendômoise (Loir-et-Cher), boucle un investissement de 21 millions d'euros entamé en 2015 afin de répondre à la croissance du marché français des croquettes pour chiens et chats.

La construction d'un bâtiment de 250 m² a finalisé cet investissement, une surface relativement modeste compensée par une hauteur de 40 mètres. Ce bâtiment peu commun accueillera une quatrième ligne de production de croquettes pour ses marques Ultima et Breakies. "Le process en hauteur nous permettra d'incorporer des ingrédients plus aisément, et plus délicatement, sans casser la croquette", détaille Jean-François Lefebvre, directeur de ce site qui emploie 95 salariés. Opérationnelle dès le mois de juin 2019, cette ligne permettra au site d'augmenter sa capacité de 35 %. Affinity produit 3 millions de rations quotidiennes.

Nouveaux silos à grains

Les autres aménagements sont terminés. L'industriel avait amélioré et agrandi le stockage des matières premières, en se dotant de nouveaux silos à grains. "Nous nous fournissons en céréales autour de l'usine", mentionne le dirigeant. Sur la ligne de conditionnement, un système de fermeture innovant avait nécessité la modification du process de soudure des grands sachets. Enfin, un nouvel atelier de transformation des viandes à 12 degrés et une chambre de stockage à 4 degrés ont été mis en service début 2017.

Challenger des géants Nestlé (Purina) et Mars (Whiskas, Royal Canin), l'espagnol Affinity connait une croissance d'environ 5 % par an en moyenne. Présent à travers sept usines et 1 800 salariés en Europe, au Brésil et aux Etats-Unis, son chiffre d'affaires est de 610 millions d'euros. Affinity est la branche nutrition animale du groupe alimentaire familial Agrolimen, basé à Barcelone.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle