L'Espagne en récession, début 2012

L'Espagne devrait connaître au premier trimestre une contraction de son économie "pire" que celle du dernier trimestre 2011, a estimé jeudi 9 février le ministre de l'Economie Luis de Guindos. Au trimestre précédent, le PIB avait reculé de 0,3%. Cette contraction signe le retour du pays à la récession.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Espagne en récession, début 2012

La récession en Espagne est un symbole fort, démontrant à quel point le pays a été éprouvé par la crise de la dette. Et le taux de chômage important est la première source d’inquiètude. Le chef du nouveau gouvernement conservateur Mariano Rajoy s'était ainsi montré pessimiste mercredi, estimant que le niveau "critique" du taux de chômage du pays, à 22,85%, allait encore empirer en 2012.

Ce taux fait de la péninsule ibérique un des plus mauvais élèves de l'Union européenne en terme de chômage. En 2011, le pays était déjà à la position 164 sur les 199 pays classés par l'agence américaine CIA, soit neuf positions après la Grèce. Plus la place dans classement est basse, plus le taux de chômage est inquiétant.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Autre chiffre de la CIA : l’industrie représente un quart (24%) de la création de valeur dans le pays. Selon l’institut national de statistique espagnol, la production industrielle a reculé de 1,8% en 2011. Tous les secteurs enregistrent un recul. Pire le dernier mois analysé, celui de décembre 2011, enregistre une chute de la production de 6,9%, par rapport à novembre. Ce secteur tient pourtant encore son rang. L’Espagne est notamment au cinquième rang mondial dans les domaines de productions de machines-outils et de construction navale.

Une récession dans ce pays risque de se répercuter chez ses voisins, notamment de notre côté des Pyrénnées. L’Espagne est un des principaux clients de la France. Il est le 3e pays à commander des biens manufacturés français en 2011, après l’Allemagne et l’Italie, selon les Douanes. Bien avant les Etats-Unis et la Chine. La péninsule ibérique est aussi le 5e fournisseur de la France, après l’Allemagne, la Chine, la Belgique et l’Italie.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS