L'ESMA sévit contre les options binaires et les CFD pour les particuliers

par Noor Zainab Hussain
Partager

LONDRES (Reuters) - L'autorité européenne des marchés financiers (ESMA) a annoncé mardi qu'elle interdirait la vente, la commercialisation et la distribution d'options binaires aux particuliers et qu'elle encadrerait les mêmes activités sur les "contrats sur différence" (CFD), afin d'éviter aux investisseurs des pertes considérables.

Ces produits peuvent être employés pour parier sur les fluctuations de devises, taux, actions ou autres variables financières, sans avoir à détenir les actifs sous-jacents.

"L’ESMA, ainsi que certaines autorités nationales compétentes, ont conclu que l’offre de CFD et d’options binaires aux investisseurs de détail suscitait de vives préoccupations quant à la protection des investisseurs", explique l'ESMA dans un communiqué.

"Ces inquiétudes sont dues: à la complexité de ces produits et à leur opacité, aux caractéristiques particulières des CFD (effet de levier excessif) et des options binaires (rendement structurel négatif escompté et conflit d’intérêts inhérent entre les fournisseurs et leurs clients), à l’écart qui existe entre le rendement escompté et le risque de perte, et à des questions liées à la commercialisation et distribution de ces produits".

L'Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV) préconisait en février l'adoption d'une approche concertée vis-à-vis des intermédiaires financiers proposant aux particuliers des produits à effet de levier de gré à gré comme des options binaires et autres "contrats sur la différence" (CFD), prônant en particulier une obligation de licence professionnelle généralisée.

Les analyses des transactions effectuées par les autorités compétentes dans l'Union européenne (UE) montrent que 74% à 89% des comptes de particuliers perdent habituellement de l'argent sur leur investissement, la perte moyenne par client variant de 1.600 à 29.000 euros, explique l'ESMA, qui avait déjà rendu public en décembre son intention d'interdire la vente de ces produits.

"Les analyses réalisées par ces mêmes autorités sur les options binaires ont également mis en lumière des pertes constantes sur les comptes de détail détenus par les clients", poursuit l'ESMA.

En Bourse, les spécialistes britanniques des "spreadbetters" réagissent diversement.

IG Group et CMC Markets perdent respectivement 3,3% et 2,6% vers 14h25 GMT en Bourse de Londres, alors que Plus500 avance lui de 5,2%.

Les analystes de Peel Hunt notent que "les propositions de l'ESMA changent peu par rapport aux annonces de l'an dernier" et qu'une clarification réglementaire était devenue souhaitable.

L'ESMA ajoute que les nouvelles dispositions s'appliqueront un mois après leur publication au Journal Officiel de l’UE (JO), dans le cas des options binaires, et deux mois après, dans le cas des CFD.

(Avec Marc Jones; Juliette Rouillon et Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Saint-Paul-Trois-Châteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - EDF SA

Recherche d'un SI de gestion des plans, des surfaces et des occupants pour le parc immobilier du Groupe EDF, géré par la Direction de l'immobilier.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS