L'équipementier Trelleborg se sépare de ses activités “fluid solutions”

La branche de l’équipementier suédois spécialisée dans la production d’équipements pour l’air conditionné a été reprise par un fonds d’investissement allemand, Bavaria IndustrieKapital.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'équipementier Trelleborg se sépare de ses activités “fluid solutions”

Employant 20.000 personnes dans une quarantaine de pays, le groupe suédois Trelleborg a jeté l’éponge en ce qui concerne son activité «fluid solutions» (équipements pour l’air conditionné). Cette activité représente un chiffre d’affaires de 135 millions d’euros. Le repreneur est un fonds d’investissement allemand, Bavaria IndustrieKapital, dont le siège de trouve à Munich et qui proclame, sur son site: «Nous sommes spécialisés dans la réorganisation des compagnies ne gagnant pas suffisamment d’argent.» Bavaria IndustrieKapital versera environ 31 millions d’euros pour absorber puis triturer ce qu’il reste des activités «fluid solutions» de Trelleborg.

Tout un pan de la branche «fluid solutions», qui employait 1.900 personnes, se trouvait en France, à Carquefou, une ville de 17.000 habitants à 5 km. de Nantes. Les choses allaient fort mal depuis un certain temps. Il y a quelques années, ainsi que l’expliquait le quotidien Presse-Océan, le sous-traitant automobile avait annoncé un plan de restructuration destiné à alléger de 450 emplois ses effectifs dans la région nantaise, soit le tiers des personnes qui y travaillaient encore. Trelleborg avait ainsi fait une croix sur ses activités liées au caoutchouc pour ne conserver la fabrication que de certaines pièces plastiques encore compétitives.

Une partie de la production à Nantes avait été transférée en Turquie, en Pologne et en Espagne, ainsi que le précisait Trelleborg sur son site institutionnel. L’un des dirigeants de Trelleborg, une multinationale qui a réalisé un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros en 2009, avait déclaré froidement: «Pendant plusieurs années, les performances de notre branche fluid solutions ont été hautement insatisfaisantes.»

0 Commentaire

L'équipementier Trelleborg se sépare de ses activités “fluid solutions”

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS