Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

L'équipementier Oxford Automotive est à vendre

, , ,

Publié le

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer


Bien que la direction française du groupe le dément, l'équipementier américain Oxford Automotive, Inc. est à vendre. Les représentants du personnel de l'usine d'Orbec dans l'Orne (350 salariés), spécialisée dans le découpage, l'emboutissage et l'assemblage de pièces métalliques pour l'automobile, en ont été officiellement informés lors d'un comité d'établissement (CE) le 6 mai 2004. Le sujet a ensuite été de nouveau abordé à l'occasion CE du 24 juin et les deux communications sont consignées dans les rapports de ces CE, l'un d'entre eux précisant que le groupe peut éventuellement être vendu par secteurs d'activité.
« De gros emboutisseurs intéressés par ce rachat se manifestent. Un d'entre eux a déjà décliné », a annoncé le président du CE, Henri de Puybaudet, cité dans le rapport du 24 juin. Selon lui toujours, PSA aurait même réalisé, courant juin, « un audit sur notre performance industrielle et nos résultats financiers ».
L'usine ornaise appartient à la division Emboutissage d'Oxford Automotive, qui compte deux autres sites en France : Saint-Florent-sur-Cher, dans le Cher (220 salariés) et Douai dans le Nord (700 salariés), en plus du siège social pour la France basé à Elancourt dans les Yvelines (78 salariés).
Le groupe dispose également en France d'une division Mécanismes, également forte de trois usines, spécialisées dans les mécanismes de portières. Elles sont situées à Champigny dans l'Yonne (230 salariés), Saint-Pierre-de-Varengeville en Seine-Maritime (300 salariés) et Essômes-sur-Marne, dans l'Aisne (200 salariés).
Oxford Automotive Inc., dont le siège social est installé à Troy dans le Michigan, est un fournisseur de composants métalliques soudés spécialisés pour l'industrie automobile. En 2003, le groupe comptait 6 600 salariés, répartis dans 32 établissements dans neuf pays (dont les Etats-Unis, la France et l'Allemagne). Il a réalisé un chiffre d'affaires de 1 milliard de dollars en 2003.
De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle