Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'équipementier Mécaplast reprend le plasturgiste Ariès

Publié le

Capital

Après avoir sauvé Neyr de la faillite au printemps 2002, l'équipementier monégasque Mécaplast a remporté hier les faveurs du tribunal de commerce de Paris pour la reprise d'Ariès, en redressement judiciaire depuis le 25 novembre.

Le groupe reprend ainsi 90 % des 2 000 salariés du plasturgiste, quatre des cinq usines françaises ainsi que les filiales étrangères à l'exception de l'Espagne. Réduction des frais fixes oblige, seule la moitié des salariés du siège de Poissy (Yvelines) sera réembauchée. Quant à l'usine d'Izernore (Ain), elle sera fermée après transfert sur d'autres sites de ses productions, des pièces techniques destinées à Meritor, Delphi, Antolin ou Valeo. Au grand dam des élus syndicaux. " L'usine tourne à 85 % de ses capacités ", plaide Christophe Bourrillon, secrétaire du comité d'entreprise, CFDT. Tout neuf, ce site créé pour la téléphonie mobile est une des causes des déboires d'Ariès, après la perte d'un contrat avec Alcatel.

Pour le bassin d'Oyonnax, la décision est vécue comme un coup dur. Seuls 90 des 250 salariés (dont 50 intérimaires) seront repris dans les usines Neyr d'Izernore ou de Saint-Lupicin, toutes proches, une cinquantaine d'autres se voyant proposer un contrat loin de leur lieu de travail actuel.


Laurence DEMOULIN

A lire l'article complet dans " L'Usine Nouvelle " du 13 mars, en page 23.

inscrivez-vous aux webinaires

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle