Transports

L'équipementier automobile Dumoutier repris par GMD

, , , ,

Publié le

Capital

Seul candidat déclaré, Groupe Mécanique Découpage (GMD) a repris à la barre du tribunal de commerce l'équipementier automobile Dumoutier, basé au Mans (Sarthe). Son plan prévoit de ne conserver que 70 des 95 salariés.

L'entreprise avait été placée en redressement judiciaire en juillet 2002 et avait dû licencier, quelques mois plus tard, une cinquantaine de personnes. Dumoutier est spécialisée dans le thermoformage, le thermogainage, la sellerie, et la soudure par haute fréquence. Elle travaillait de plus en plus pour Renault et Matra, en particulier les séries haut de gamme. La mévente de ces modèles (Avantime et VelSatis) ont rapidement placé en difficulté la société, par ailleurs confrontée à la crise du secteur des camions et engins de TP, ses autres débouchés.

Basée à Saint-Etienne (Loire), GMD est la division découpage-emboutissage du groupe Mars Industrie Investissement (MII) dirigé par Alain Martineau, également présent dans le conditionnement et le matériel aéroportuaire. GMD fédère une dizaine de PME à travers la France et a réalisé en 2002 un chiffre d'affaires consolidé de 64,1 millions d'euros pour des pertes nettes de 2,8 millions. MII affiche de son côté un chiffre d'affaires consolidé 2002 de 84,7 millions d'euros et un résultat à l'équilibre.

Jacques LE BRIGAND

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte