Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

L’EPR de Finlande enfonce Areva

Ludovic Dupin , , ,

Publié le

L’EPR de Finlande enfonce Areva
L’OL3 pèse près de 1 milliard d’euros dans les pertes du groupe.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Sur les 2 milliards d’euros de pertes d’Areva en 2015, près de la moitié est imputable au réacteur nucléaire EPR en construction à Olkiluoto, en Finlande, depuis 2004. L’ex-fleuron français ne cesse de passer des provisions, 905 millions d’euros à nouveau cette année. Cela fait monter la coquette somme totale à 5,5 milliards d’euros. Selon Philippe Knoche, cette nouvelle provision est liée à trois éléments. D’une part, le chantier a été renforcé en 2015 afin de rester en ligne avec le calendrier de livraison en 2018. D’autre part, le coût des phases d’essais à venir à « OL3 » a été réévalué à l’aune des retours d’expérience des chantiers de l’EPR de Flamanville (Manche) et des EPR de Taishan en Chine. Enfin, une partie de cette provision est liée aux négociations en cours entre Areva et son client TVO, exigées par Paris et Helsinki. Les deux sociétés sont engagées dans une procédure d’arbitrage devant le tribunal de commerce international. Chacun réclamant plusieurs milliards à l’autre. Cette provision laisse espérer un règlement à l’amiable, comme l’a demandé à la fin du mois de janvier Emmanuel Macron, le ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle