Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

L’éolien offshore en retard

Ludovic Dupin ,

Publié le

L’éolien offshore en retard
Les premiers champs éoliens offshore français devraient être mis en service à l’horizon 2022.

Lors du Grenelle de l’environnement, en 2009, la France assurait vouloir s’équiper de 6 000 mégawatts (MW) d’éoliennes offshore à l’horizon 2020. Mais le pays est très loin du compte. Seuls 3 000 MW ont été lancés à ce jour et il apparaît désormais que les trois champs qui seront opérés par EDF vont prendre beaucoup de retard. Les recours déposés par des opposants aux projets ont fait perdre environ une année à l’électricien, malgré les procédures accélérées voulues par Ségolène Royal. Le verdict de la justice est attendu avant l’été 2017, ce qui permettra à EDF de prendre sa décision finale d’investissement dans la foulée. La construction débutera en 2018 pour une mise en service… en 2022. Il aura donc fallu attendre dix ans entre les résultats du premier appel d’offres et l’apparition des premiers champs. Le ministère de l’Environnement vient d’annoncer que l’île d’Oléron (Charente-Maritime) a été sélectionnée en vue d’un prochain appel d’offres. Cependant, ni la puissance, ni le calendrier n’ont été révélés.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle