Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

L'éolien offshore français (enfin) libéré

Aurélie Barbaux , , , ,

Publié le , mis à jour le 04/07/2018 À 18H09

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Après neuf mois "d’intenses et éprouvantes négociations" , selon Jean-Louis Bal, le président du Syndicat des énergies renouvelables (SER), six projets de parcs éoliens en mer ont été "confirmés" par le gouvernement.

L'éolien offshore français (enfin) libéré
À Montoir-de-Bretagne, General Electric a ouvert une usine de fabrication de turbines d’éoliennes offshore.
© Ouest France/Thomas Bregardis

Pari gagné pour le gouvernement. Après neuf mois "d’intenses et éprouvantes négociations", selon Jean-Louis Bal, le président du Syndicat des énergies renouvelables (SER), six projets de parcs éoliens en mer sont "confirmés" et les négociations ont "permis de diminuer de 40 % la subvention publique et d’avoir un ajustement des tarifs [de rachat de l’électricité produite par ces parcs] de 30 %", a annoncé Emmanuel Macron, le 20 juin, au cap Fréhel (Côtes-d’Armor), au large duquel devraient émerger les 62 éoliennes du parc de Saint-Brieuc du consortium mené par l’espagnol Iberdrola. Soit une économie de 15 milliards d’euros pour l’État, sa part passant à 25 milliards d’euros sur vingt ans, contre 40 milliards initialement prévus.

Le prix de rachat de l’électricité renégocié

L’annonce est éminemment politique. Elle dépasse le seul cadre de ces champs d’éoliennes dont le premier, celui d’EDF EN à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), ne sera connecté au réseau qu’en 2021,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle