Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

L’entreprise qui réalise le plus gros bénéfice du monde est…

Myrtille Delamarche , ,

Publié le

La compagnie pétrolière saoudienne Aramco a dévoilé le 1 er avril un résultat net 2018 de plus de 111 milliards de dollars, le double de celui d’Apple.

L’entreprise qui réalise le plus gros bénéfice du monde est…
Saudi Aramco affiche le plus gros bénéfice au monde, avec 111 milliards de dollars (près de deux fois le bénéfice d'Apple).

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

L’opération transparence se poursuit chez Saudi Aramco. Après avoir accepté de faire auditer ses réserves pour la première fois en 40 ans, la compagnie pétrolière saoudienne se prête cette année à l’analyse de ses résultats par des agences de notation en vue d’une prochaine émission obligataire pour le financement du rachat du groupe pétrochimique Sabic. Et les chiffres n’ont pas déçu.

Saudi Aramco a réalisé sur l’année 2018 un chiffre d’affaires de 359,9 milliards de dollars et un bénéfice net de 111,1 milliards de dollars. C’est près du double du résultat affiché par l’entreprise cotée qui fait le plus gros bénéfice au monde, Apple (59,3 milliards de dollars). C’est aussi plus que le résultat cumulé des cinq premières majors pétrolières mondiales (ExxonMobil, Chevron, BP, Shell et Total).

Sur l’année 2018, Saudi Aramco a produit en moyenne 10,3 millions de barils par jour. Ses réserves prouvées de pétrole s'élèvent à 227 milliards de barils et ses réserves totales d'hydrocarbures, gaz compris, à 257 milliards de barils équivalent pétrole, soit 52 ans de production au rythme actuel.

Une entrée en Bourse soigneusement préparée

L’entrée en Bourse d'Aramco, initialement prévue en 2018, a été repoussée à plusieurs reprises en raison de conditions de marché défavorables, selon les responsables de la société. Cette ouverture partielle du capital est désormais annoncée pour 2021, confirme l’agence Fitch. Le royaume saoudien espère valoriser à hauteur de 100 milliards de dollars les 5% du capital qui passeront en flottant.

L'acquisition de 70% du capital de Sabic, quatrième producteur mondial de produits chimiques et plus importante société saoudienne cotée, contribue à renforcer Aramco en diversifiant ses revenus via une intégration verticale en aval.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle