L'entrepreneur Claude Marquet s'installe à la tête de Duarte

Capital

Partager


Le groupe nordiste va désormais être dirigé par Claude Marquet. Une source interne au sous-traitant automobile confirme qu'un accord entre les deux parties a été trouvé. Il engloberait la dette bancaire de Duarte estimée à 10 millions d'euros.

Le plan de reprise comprend aussi les filiales Atlancim Ingénierie et Atlancim Clisson, spécialisées dans les moules pour l'automobile et situées près de Nantes : ces deux sociétés avaient été placées en redressement judiciaire mercredi 11 janvier avant qu'un plan social ne supprime 83 de leurs 215 emplois. Examiné par le tribunal de commerce de Nantes mercredi 19 avril, le projet de Claude Marquet prévoit 13 nouvelles suppressions de postes ce qui ramènerait l'effectif de ces deux entités à 115 personnes.

Claude Marquet est à la tête d'un holding ICM qui possède des participations dans différents groupes. Il a d'ailleurs cédé récemment Septam, société basée à Courbevoie (Hauts-de-Seine) et spécialisée dans la fabrication d'équipements électroniques de sécurité. Celle-ci a réalisé en 2004 un chiffre d'affaires de 10,3 millions d'euros pour un résultat net de 5,5 %.

Au bord du gouffre, le groupe Duarte était à vendre depuis de nombreux mois. En 2004, son chiffre d'affaires consolidé s'était élevé à 66,4 millions d'euros pour des pertes nettes de 28 millions. Et au premier semestre 2005, dernière publication de bilan connu, le chiffre d'affaires s'établissait à 23,6 millions d'euros, en recul de 45 %, pour une perte d'exploitation de 3,76 millions. Sa cotation à la bourse de Paris est suspendue depuis plusieurs semaines.

Jacques Le Brigand, en Pays de la Loire

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS