L'Usine Auto

L’ensemble Nissan-Renault-Mitsubishi, numéro 4 mondial

, ,

Publié le

Avec ou sans Mitsubishi, l'Alliance Renault-Nissan restera numéro 4 mondial. Mais la prise de contrôle permettra au nouvel ensemble de rentrer dans le club fermé des "plus de 9 millions de véhicules produits". 

L’ensemble Nissan-Renault-Mitsubishi, numéro 4 mondial © Wikimedia commons

La prise de contrôle de Mitsubishi par Nissan ne devrait pas bousculer l’ordre mondial des constructeurs automobiles. Avec les 1,090 millions de véhicules commercialisés par Mitsubishi en 2015, selon les données de son rapport annuel, le nouvel ensemble reste à la quatrième position mondiale en termes de véhicules vendus. Mais l’écart se resserre avec le trio de tête. Le nouvel ensemble entre dans le club des "plus de 9 millions de véhicules".

Numéro quatre, l’Alliance Renault-Nissan vise l’accession au podium. D’ailleurs, l’intégration dans les chiffres de Renault du constructeur russe Avtovaz et de ses 305 000 véhicules  vendus en 2015, prévue dans les plans de Carlos Ghosn, et confirmée par celui-ci lors des derniers résultats annuels du constructeur français en début d’année, devrait faire grimper mécaniquement l’ensemble. Sans, là encore, changer l'ordre des constructeurs.

A noter que dans le nouvel ensemble, Renault ne pèse plus que 30 % des volumes. Chez Renault, on affirme que la marque au losange recèle, par rapport à Nissan, plus de potentiel de croissance organique en volumes sur les prochaines années. C'est tout ce que l'on peut souhaiter pour la marque française.


Create bar charts

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte