L’enquête publique sur l’EPR de Penly reportée

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’enquête publique sur l’EPR de Penly reportée

Les membres de la Commission locale d'information (CLI) des centrales de Penly et Paluel en Seine-Maritime ont appris officiellement de la préfecture, le 31 mai, que l’enquête publique sur le projet de construction d’un réacteur nucléaire EPR sur le Centre Nucléaire de Production d’Electricité de Penly était reportée.

Prévue entre le premier juin et la mi-juillet, cette enquête est « repoussée à plus tard », au motif « qu’il n’est pas d’usage de lancer une enquête publique durant l’été », selon Serge Boulanger, le président de la CLI. L’enquête pourrait éventuellement être programmée pour l’automne prochain.

Pour la direction du CNPE de Penly, « cette décision, dont elle prend acte, ne retarde pas les phases d’études techniques en cours liées au projet. » La direction, qui ne souhaite pas faire de commentaires officiels, semble cependant estimer sage la décision de la préfecture. En raison du contexte lié à la catastrophe nucléaire japonaise de Fukushima, mais aussi de l’audit prévu du CNPE de Penly, audit qui comprend aussi le projet de l’EPR prévu sur le site.

Du côté des syndicats, la CGT juge que ce report est une bonne initiative. Il va permettre de tirer les enseignements de la catastrophe japonaise, non seulement en termes techniques mais aussi en termes de statut de l’entreprise.

Pour le syndicat, c’est une entreprise publique qui doit gérer les centrales nucléaires, et les salariés y intervenant doivent être des personnels permanents et formés aux interventions spécifiques qu’appellent de tels sites industriels.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS