Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'emploi industriel français moins protégé qu'en Allemagne

Publié le

Les industries française et allemande ont détruit beaucoup d'emplois en 2009-2010. Mais, la France peine encore à relancer les embauches. Une tendance qui pourrait s'accentuer si la crise de la dette menait à une raréfaction du crédit aux entreprises.

L'emploi industriel français moins protégé qu'en Allemagne © runningclouds - Flickr - C.C.

Les entreprises citées

"L’industrie allemande créé des emplois et la française cesse tout juste d’en détruire", annonce Gilles Koleda le directeur des études de Coe-Rexecode. Le Centre d’observation économique, souligne dans ses indicateurs trimestriels de l’emploi dévoilés le 4 octobre, que la France tarde à relancer l’emploi dans ce secteur. Un redémarrage qui commence déjà à s’infléchir depuis cet été.

Pour le moment, il n'y a pas d’affolement dans les perspectives proposées par Coe-Rexecode. "Nous anticipons plutôt un ralentissement de l’économie qu'une récession", souligne Gilles Koleda. Concrètement, en terme d’emplois industriels dans l’Hexagone cela signifie que l’inflexion risque de continuer jusqu’en 2012.

Selon l’analyse du directeur des études, le scénario risque d’être le même qu’en 2008 sur le front de l’emploi. Le plus gros risque reste la raréfaction du crédit aux entreprises, "qui entrainerait une réduction de voilure dans l'industrie". Et comme lors de la précédente crise, l’Allemagne est mieux armée pour conserver son capital humain grâce à une politique de flexibilité.

"La différence est simple. Les accords d’entreprises en Allemagne portent sur le triptyque emploi  - durée du travail – salaire. En France, suite aux 35 heures, nous ne pouvons jouer que sur deux données. La marge de négociation est moindre", analyse-t-il, reprenant le thème déjà développé par le centre d’observation. C'est ce qui avait permis à l'Allemagne de relancer son activité et de répondre immédiatement lorsque la demande mondiale s'est relevée en 2010.

 

 


 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle