L’emploi est-il le bon indicateur d’une politique publique d’innovation ?

La lettre de mission de la nouvelle commission d’évaluation des politiques publiques d’innovation indique que cette dernière ne doit retenir que l’emploi et le chiffre d’affaires comme indicateur de mesure. Une bonne idée ?

Partager
L’emploi est-il le bon indicateur d’une politique publique d’innovation ?

Suis-je bête. Si Fleur Pellerin, Arnaud Montebourg et Geneviève Fioraso n’avaient pas fixé d’objectifs clairs à leurs 40 mesures pour l’innovation, c’est parce qu’ils étaient évidents. Et ils se résument en un mot : emploi. C’est du moins ce que m’a expliqué Bruno Sportisse, directeur adjoint du cabinet de Fleur Pellerin.

La création d’emplois et l’augmentation du chiffre d’affaires des entreprises seraient même les deux uniques indicateurs que la nouvelle commission d’évaluation des politiques publiques d’innovation utilisera pour évaluer l'efficacité des dispositifs et multiples structures d’aide à l’innovation : pôles de compétitives, SATT, IRT, ITE, institut Carnots, mais aussi on peut l’espérer, programme Nova de la Bpifrance (qui reprend l’a mission d'Oséo, ex. Anvar), programmes d’investissements d’avenir, grand concours national d’innovation, et bien sûr statut fiscal jeune entreprise innovante, crédit impôt recherche et son petit frère crédit impôt innovation. J’en oublie sûrement.

Oubliés donc le nombre de brevets déposer ou l’intensité de R&D (pourcentage du PIB ou du chiffre d’affaires consacré à la R&D) pour évaluer l’innovation en France. C’est sûrement une bonne chose. Même si ce sont les indicateurs retenus par les cabinets conseil comme Booz&Co pour Thomson Reuters pour classer les entreprises et les organismes et par conséquent l’aune à laquelle se comparent les pays. De fait brevets et intensité R&D ne donne souvent qu’une évaluation de l’innovation technologique. Et surtout n’indiquent en rien son impact économique.

Pour mesurer cet impact, les entreprises évaluent de plus en plus le chiffre d’affaires réalisé par des produits lancés, suivant les cas, depuis moins de 5, 4 voire 3 ans.

Au niveau d’un écosystème ou d’un pays, il est aussi nécessaire de comptabiliser le nombre d’entreprises innovantes créées et leur survie, non pas à 5 ans, mais surtout 10 ans (ce qui est impossible à trouver), ainsi bien que leur part à l’export. Les montants de capital-risque qu’elles ont réussi à lever (et pas uniquement ce que les fonds français ont investi) sont aussi un bon indicateur de l’efficacité des politiques publiques d’innovation.

Mais l’emploi est-il un bon indicateur d’innovation ? L’écosystème considéré comme le plus innovant dans le monde, la Silicon Valley, a détruit beaucoup plus d’emploi qu’il n’en a créé. Est-ce propre au numérique ? Peut-être. Mais c’est aujourd’hui dans ce domaine transverse, ainsi que dans celui de la santé que doit se concentrer l’innovation. Mesurer l’efficacité d’une politique au nombre d’emploi créé est donc sûrement politiquement cohérent, mais économiquement dangereux, surtout sur le court terme.

Aurélie Barbaux

0 Commentaire

L’emploi est-il le bon indicateur d’une politique publique d’innovation ?

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS