L'Usine Energie

L'Elysée lance le One Planet Lab, le "laboratoire à idées" pour la transition écologique

Publié le

Après le One Planet Summit, le One Planet Lab. Ce groupe de travaille rassemble de nombreuses personnalités du secteur de la transition écologique pour soumettre au président des idées et appliquer les engagements du One Planet Summit. 

L'Elysée lance le One Planet Lab, le laboratoire à idées pour la transition écologique
La deuxième édition du One Planet Summit s'est tenue à New York ce 26 septembre 2018.
© One planet summit

Le One Planet Lab a vu le jour lundi 4 mars au matin au ministère de la Transition énergétique et solidaire. Ce laboratoire à idées est conçu pour alimenter le prochain "One Planet Summit", réunion internationale sur le changement climatique déjà initiée par Emmanuel Macron en 2017 sur l'île Seguin, à Paris, puis à New York en 2018.

Quelques 31 "personnalités influentes" composent ces groupes de réflexion pour proposer des solutions concernant le changement climatique à Emmanuel Macron. Les propositions seront déposées à l'Elysée à la fin de la journée de travail. 

Des personnalités internationales appartenant au monde de l’entreprise, de la recherche, mais aussi des sphères associatives et politiques sont présentes comme Emmanuel Faber, PDG de Danone, Pascal Canfin, directeur général du WWF France, la navigatrice Ellen McArthur, l’aéronaute Bertrand Piccard ou encore le prix Nobel de l'économie Joseph Stiglitz... 

Quatre groupes de travail ont été formés sur les thèmes suivants : la lutte contre le réchauffement climatique, la protection des océans, la préservation de la biodiversité et la mobilisation de la finance. Les groupes doivent ensuite présenter leurs feuilles de route au président. Il sera question de la neutralité carbone, de la lutte contre la pollution plastique et de la promotion d’une agriculture durable par exemple.

Chaque groupe, divisé en sous-groupes, est accompagné de partenaires allant d'Etats au Fond monétaire international, en passant par des associations et think-tank comme Climate and Clean air organisation, Green Cross International, The Nature Conservancy.

Le One Planet Lab à toutes les réunions

Chaque membre du groupe de travail sera responsable d’une thématique en particulier. Emmanuel Faber est, par exemple, l’un des responsables du sous-groupe "Promouvoir une agriculture et une alimentation durables" au sein du thème "préservation de la biodiversité". Sylvie Goulard, second sous-gouverneur de la Banque de France, s'intéressera à la problématique "adapter le système financier aux nouveaux risques climatiques", et Ellen MacArthur se penchera sur les enjeux de la lutte "contre la pollution plastique" dans les océans.

Durant le One Planet Summit, les Etats s’étaient engagés à protéger les terres et les ressources en eau face aux effets du dérèglement climatique.

Le One Planet Lab participera à plusieurs événements cette année, durant lesquelles seront rendues publiques les propositions. Mais il n'y aura pas de compte rendu direct de ces réunions a précisé le ministère à L'Usine Nouvelle. Le Lab sera présent à Nairobi (Kenya) pour participer au premier One Planet Summit régional le 14 mars mais aussi le 6 et 7 mai à l’occasion du G7 environnement à Metz ou encore le 25 août à Biarritz dans le cadre du G7. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte