L'Elysée débloque 700 millions d'euros pour créer une filière européennes des batteries électriques

Emmanuel Macron annoncera ce mercredi 13 février que l’Etat soutiendra des projets de développement de batteries à hauteur de 700 millions d’euros. Le président dévoilera des mesures pour conforter l’essor du véhicule électrique et invitera les industriels européens à collaborer dans les véhicules autonomes, a appris Reuters auprès de l’Elysée.

Partager
L'Elysée débloque 700 millions d'euros pour créer une filière européennes des batteries électriques
Emmanuel Macron annoncera ce mercredi que l’Etat soutiendra des projets de développement de batteries à hauteur de 700 millions d’euros, dévoilera des mesures pour conforter l’essor du véhicule électrique et invitera les industriels européens à collaborer dans les véhicules autonomes, a-t-on appris auprès de l’Elysée. /Photo prise le 4 décembre 2018/REUTERS/David W Cerny

Le président français Emmanuel Macron doit s’exprimer mercredi 13 février au soir devant 500 personnes réunies pour les cent ans de l’Organisation internationale des constructeurs automobiles, à Paris. Selon les informations de Reuters, 700 millions d’euros seront déboursés sur cinq ans pour contribuer à l’émergence d’une filière européenne de batteries capable de rivaliser avec les constructeurs chinois et coréens notamment. Ce soutien prendra la forme de subventions, de fonds propres ou d’avances remboursables, selon la nature des projets, précise Reuters. Les collectivités locales sont invitées à ajouter leur propre soutien financier car l'objectif est de voir naître des usines en France.

La France et l’Allemagne travaillent depuis des mois pour constituer cette filière et ont obtenu de pouvoir apporter un soutien public dans le cadre d’un dispositif européen. Le gouvernement allemand prévoit de débloquer un milliard d’euros. L'Union européenne a lancé fin 2017 une initiative pour un "Airbus" des batteries mais plusieurs projets évoluent pour l’instant en parallèle, avec notamment Saft, les allemands Siemens et Manz et le belge Solvay d'un côté, et de l'autre le suédois Northvolt.

Aucun constructeur automobile n’a encore annoncé qu’il pourrait participer directement à un tel consortium mais plusieurs réfléchissent à le faire, ont indiqué récemment des sources françaises. La stratégie présidentielle pour le véhicule autonome prône également davantage de coopération entre les industriels européens, constructeurs automobiles et entreprises des nouvelles technologies.

Des bonus pour l'achat de voitures électriques dans la durée

Emmanuel Macron annoncera également à cette occasion que le dispositif de bonus pour l’acquisition de véhicules électriques sera en vigueur pendant plusieurs années en France. Des mesures seront prises pour favoriser le développement des véhicules électriques dans les flottes d’entreprise et l’installation de bornes de recharge. Un plan "Etat exemplaire" relèvera nettement le pourcentage de véhicules électriques et hybrides achetés par les pouvoirs publics, a également appris Reuters auprès de la présidence de la République.

Pour Reuters, Jean-Baptiste Vey et Yves Clarisse

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur(e) Calculs Thermiques et Mécanique des Fluides H/F F/H

ORANO - 09/12/2022 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

41 - BLOIS

ETUDES PRE-OPERATIONNELLES POUR LA CREATION DE LA ZAC DU PARC D'ACTIVITE AU NORD-EST DU COEUR DE L'AGGLOMERATION DE BLOIS.

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS