Electronique

L’électronique attend l’essor des objets connectés

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’électronique attend l’essor des objets connectés
Le marché de la high-tech a connu un nouveau repli en France en 2014, avec un chiffre d’affaires de 15,1 milliards d’euros, en chute de 2,5 %, selon le cabinet GfK. La baisse des secteurs de la photo, de l’informatique et de l’audio n’a pas été compensée par la hausse des nouveaux marchés liés aux objets connectés. Ceux-ci ne pèsent encore que 1 % du chiffre d’affaires de la filière, soit 150 millions d’euros. Malgré tout, le segment des « technologies à porter » (les « wearables ») progresse avec 640 000 unités vendues et un chiffre d’affaires de 90 millions d’euros l’an passé. Pour 2015, GfK table sur la vente de 1,8 million de montres intelligentes et traqueurs d’activité. Les objets connectés commencent à se faire une place… à la force du[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte