L'économie française s'est finalement contractée au premier trimestre

PARIS (Reuters) - L'économie française a finalement poursuivi sa contraction au premier trimestre, avec un recul de 0,1% du produit intérieur brut (PIB) qui vient tempérer les espoirs de rebond qu'avait suscités la première estimation de l'Insee, qui faisait état le mois dernier d'une progression de 0,4% de la richesse nationale.
L'économie française s'est finalement contractée au premier trimestre
L'économie française a finalement poursuivi sa contraction au premier trimestre, avec un recul de 0,1% du produit intérieur brut (PIB) qui vient tempérer les espoirs de rebond qu'avait suscités la première estimation de l'Insee, qui faisait état le mois dernier d'une progression de 0,4% de la richesse nationale. /Photo prise le 2 mars 2021/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Dans son actualisation de l'estimation du PIB du premier trimestre 2021 publiée vendredi, l'Insee a également revu l'évolution du PIB du printemps 2020, dont la contraction a finalement été moins marquée qu'estimé initialement, à -13,2% (contre -13,6% précédemment).

L'économie française a donc enregistré en début d'année une deuxième contraction consécutive, après un recul de 1,5% du PIB au quatrième trimestre qui avait suivi le franc rebond de 18,5% l'été dernier.

En ce début d'année 2021, le PIB de la France est ainsi resté 4,7% en deçà de son niveau du quatrième trimestre 2019, dernier trimestre avant l'émergence de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19.

L'acquis de croissance pour l'ensemble de 2021, à savoir l'évolution du produit intérieur brut (PIB) si l'activité stagnait complètement au cours des trois derniers trimestres de l'année, s'établit à 3,5% (contre 4,1% en première estimation), alors que le gouvernement table sur une progression de 5% du PIB pour l'année en cours.

Par rapport à la première estimation publiée fin avril, la contribution à la croissance de la demande intérieure finale a été revue en nette baisse (0,1 point contre 0,9 point précédemment), tandis que celle des variations de stocks a été plus légèrement réévaluée (0,2 point contre 0,0 point en première estimation).

Le poids du commerce extérieur a été confirmé à -0,4 point, la progression des importations (+1,1%) s'accompagnant d'un recul des exportations (-0,2%).

Dans le détail, la production totale de biens et services est restée stable au premier trimestre mais le rebond de la consommation des ménages - traditionnel moteur de l'économie française - s'est avéré moins marqué qu'estimé initialement (+0,1% contre +0,3% en première estimation).

La révision marquée de l'évolution du PIB au premier trimestre résulte "notamment de l'intégration de données sur la construction, nettement moins dynamiques que les extrapolations (...) lors de la première estimation", souligne également l'Insee.

Par conséquent, la progression de l'investissement global s'est avérée nettement moins forte que prévu initialement sur la période janvier-mars (+0,2% contre +2,2% auparavant).

(Myriam Rivet)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS