L'économie chinoise progresse plus lentement que prévu au deuxième trimestre

par Kevin Yao et Gabriel Crossley
Partager
L'économie chinoise progresse plus lentement que prévu au deuxième trimestre
La croissance de l'économie chinoise a ralenti plus que prévu au deuxième trimestre, freinée par la hausse des coûts des matières premières et l'épidémie de COVID-19, ce qui pourrait amener Pékin à accroître son soutien à la reprise. /Photo prise le 13 juillet 2021/REUTERS/Aly Song

PÉKIN (Reuters) - La croissance de l'économie chinoise a ralenti plus que prévu au deuxième trimestre, freinée par la hausse des coûts des matières premières et l'épidémie de COVID-19, ce qui pourrait amener Pékin à accroître son soutien à la reprise.

Le produit intérieur brut (PIB) de la deuxième économie mondiale a progressé de 7,9% en rythme annuel sur la période avril-juin, selon les statistiques officielles communiquées jeudi.

Ce chiffre est inférieur à celui attendu par les économistes interrogés par Reuters qui tablaient en moyenne sur 8,1% après une croissance de 18,3% au premier trimestre.

"Les chiffres ont été légèrement inférieurs à nos attentes et à celles du marché mais je pense que la dynamique est assez forte", a déclaré Woei Chen Ho, économiste chez UOB à Singapour.

"Notre plus grande préoccupation est l'inégalité de la reprise que nous avons jusqu'à présent et pour la Chine, la reprise de la consommation intérieure est très importante (...) Les ventes au détail ce mois-ci ont été assez fortes et cela pourrait apaiser certaines inquiétudes", a-t-elle ajouté.

D'un trimestre sur l'autre, le PIB a progressé de 1,3% sur la période avril-juin, montrent les données communiquées par le Bureau national de la statistique (BNS), contre une hausse de 1,2% pour le consensus.

Après l'important rebond du PIB sur les trois premiers mois de l'année, soutenu par une solide demande à l'exportation et le soutien des pouvoirs publics, les données récentes ont suggéré un essoufflement de la reprise.

La hausse du coût des matières premières, les pénuries sur les chaînes d'approvisionnement et les mesures anti-pollution pèsent sur l'activité industrielle tandis que la crise sanitaire freine les dépenses de consommation.

ANTICIPATION D'UNE POLITIQUE PLUS ACCOMMODANTE

Les investisseurs surveilleront d'éventuelles décisions de la Banque populaire de Chine vers une politique plus accommodante après qu'elle a annoncé la semaine dernière une réduction des réserves obligatoires des banques du pays.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendent à un soutien accru, prévoyant notamment une nouvelle réduction du taux de réserves obligatoires au quatrième trimestre.

"Sur la base actuelle, si les responsables politiques n'agissent pas, le chiffre du PIB au quatrième trimestre pourrait tomber hors d'une zone raisonnable (...) Je m'attends à ce que le gouvernement déploie des mesures d'assouplissement ciblées", a déclaré Xing Zhaopeng, responsable de stratégie chez ANZ.

D'autres indicateurs ont montré que la production industrielle avait progressé le mois dernier de 8,3% sur un an, contre une hausse de 8,8% en mai.

Les ventes au détail ont progressé en juin de 12,1% en rythme annuel, une croissance plus forte qu'anticipé par les analystes (+11,0%) après une hausse de 12,4% en mai.

La deuxième économie mondiale devrait connaître une croissance de 8,6% cette année, selon les analystes interrogés par Reuters.

Pékin a opté pour un objectif de croissance 2021 d'un peu plus de 6%, jugé prudent par les observateurs indépendants.

(Reportage Kevin Yao et Gabriel Crossley avec Roxanne Liu; version française Camille Raynaud et Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

974 - ST PIERRE

Acquisition de véhicules de transport en commun de type minicars.

DATE DE REPONSE 13/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS