L'économie britannique accélère légèrement au 2e trimestre

par Andy Bruce et William Schomberg
Partager
L'économie britannique accélère légèrement au 2e trimestre
A Londres. L'économie britannique a légèrement accéléré le pas au deuxième trimestre, soutenue par le secteur des services et notamment par l'industrie cinématographique, montrent les chiffres préliminaires publiés mercredi. /Photo d'archives/REUTERS/Eddie Keogh

LONDRES (Reuters) - L'économie britannique a légèrement accéléré le pas au deuxième trimestre, soutenue par le secteur des services et notamment par l'industrie cinématographique, montrent les chiffres préliminaires publiés mercredi.

La première estimation de la croissance, en grande partie fondée sur des données estimées, ne fournit pas d'indications sur l'évolution des différentes composantes du PIB.

Le produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 0,3% sur la période avril-juin, après une hausse de 0,2% au premier trimestre, une performance qui devrait probablement inciter la Banque d'Angleterre à maintenir ses taux d'intérêt à leur plus bas niveau la semaine prochaine.

Le chiffre du PIB est conforme à la prévision moyenne des économistes interrogés par Reuters et clôt le plus mauvais premier semestre de l'économie britannique depuis 2012.

"Pour moi, il enterre définitivement une éventuelle hausse des taux en août", estime Alan Clarke, de chez Scotiabnk.

La livre a légèrement baissé contre le dollar après la publication de ces chiffres.

L'économie britannique a dégagé une croissance annuelle de 1,7% au deuxième trimestre, conforme aux attentes, après 2,0% le trimestre précédent.

La croissance de l'économie britannique a atteint 1,8% l'année dernière, le rythme le plus élevé parmi les sept pays les plus développés et qui n'a été égalé que par l'Allemagne, défiant les pronostics sur les conséquences du Brexit.

Mais la dépréciation de la livre qui a suivi le référendum en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne a accéléré l'inflation, pénalisant les secteurs dépendant de la consommation des ménages.

"L'économie a connu un ralentissement notable au premier semestre de cette année", a déclaré Darren Morgan, de l'Office national de la statistique (ONS).

Le secteur des services est le seul contributeur à la croissance du deuxième trimestre, particulièrement la distribution, l'hôtellerie-restauration et l'industrie cinématographique.

Le secteur cinématographique a connu une croissance de 72% depuis 2014, probablement due aux crédits d'impôt instaurés par l'ex-ministre des Finances George Osborne. Les blockbusters sortis au deuxième trimestre y ont également contribué.

Pour le seul mois de mai, le secteur des services a affiché une progression de 0,2%.

Ces chiffres ne devraient pas amener la Banque d'Angleterre(BoE) à relever son taux d'intervention historiquement bas, lors de sa réunion de la semaine prochaine.

En juin, la BoE avait dit tabler sur une croissance de 0,4% au deuxième trimestre.

Lundi, le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour la Grande-Bretagne, tablant sur 1,7% de croissance cette année (-0,3 point par rapport à avril) et 1,5% (inchangé) l'an prochain.

(Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS