L'économie américaine devrait porter les actions européennes

par Patrick Vignal

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'économie américaine devrait porter les actions européennes
Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse vendredi à l'ouverture, portées par de bons indicateurs américains et la perspective de voir l'administration Biden annoncer qu'elle persévère dans la relance budgétaire. D'après les contrats à terme sur les indices de référence, le CAC 40 parisien et le Dax à Francfort pourraient prendre chacun autour de 0,3% en début de séance. Le FTSE à Londres progresserait pour sa part de 0,2%. /Photo d'archives/REUTERS/Peter Nicholls

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse vendredi à l'ouverture, portées par de bons indicateurs américains et la perspective de voir l'administration Biden annoncer qu'elle persévère dans la relance budgétaire.

D'après les contrats à terme sur les indices de référence, le CAC 40 parisien et le Dax à Francfort pourraient prendre chacun autour de 0,3% en début de séance. Le FTSE à Londres progresserait pour sa part de 0,2%.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, les entreprises multipliant les recrutements pour répondre à l'augmentation de la demande favorisée par la reprise de l'économie.

L'accélération de la croissance du produit intérieur brut (PIB) américain au premier trimestre a par ailleurs été confirmée à 6,4% en rythme annualisé, l'une de ses meilleures performances de ces 20 dernières années.

Joe Biden s'apprête en outre à présenter un projet de budget pour l'Etat fédéral prévoyant 6.000 milliards de dollars (4.925 milliards d'euros) de dépenses, selon le New York Times.

Le président américain doit présenter dans la journée son projet de budget pour l'exercice qui débutera le 1er octobre, une première depuis son arrivée à la Maison blanche en janvier. Il devrait profiter de l'occasion pour mettre en avant une nouvelle fois les plans de dépenses massives déjà dévoilés sur les infrastructures et les familles.

A WALL STREET

Les bons chiffres du chômage américain ont porté jeudi le Dow Jones et le S&P, profitant en priorité aux valeurs cycliques et industrielles comme Boeing (+3,87%).

Les titres de croissance ont souffert pour leur part de la remontée des rendements obligataires, ce qui a freiné le Nasdaq, qui a terminé quasiment inchangé.

L'indice Dow Jones a gagné 0,41%, ou 141,59 points, à 34.464,64 points, le S&P-500, plus large, a pris 4,89 points, soit 0,12%, à 4.200,88 points. Le Nasdaq Composite a fini de son côté quasi-stable (-0,01%) à 13.736,28 points.

Les contrats à terme signalent pour l'instant une ouverture en hausse modérée mais la tendance pourrait évoluer avec la publication, une heure avant l'ouverture, des chiffres des dépenses des ménages et de l'indice "core PCE", la mesure d'inflation privilégiée par la Réserve fédérale (12h30 GMT).

EN ASIE

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a pris plus de 2%, porté par les progrès de la vaccination contre le coronavirus au Japon, et l'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) gagne un peu de terrain malgré un léger recul des actions chinoises à l'approche de la clôture.

TAUX/CHANGES

Les bons indicateurs américains portent le rendement des emprunts d'Etat américains, qui prend près d'un point de base pour se rapprocher de 1,62%, ainsi que le dollar, qui progresse de 0,2% face à un panier de devises de référence.

En Europe, le rendement du Bund à 10 ans progresse très légèrement dans les premiers échanges, autour de -0,17%, et l'euro se replie autour de 1,2172 dollar.

PÉTROLE

La bonne santé de l'économie américaine soutient également les deux contrats de référence sur le brut qui gagnent un peu de terrain, à 69,50 dollars pour le baril de Brent et 67,05 dollars pour celui de brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI).

(édité par Blandine Hénault)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS