L'économie américaine a détruit 463 000 emplois depuis janvier

Partager

Le département du Travail a publié vendredi 1er aout ses chiffres de l'emploi pour juillet : 51 000 postes ont été détruits pour cette période, soit un peu moins des 62 000 annoncés par le marché. Mais le taux de chômage ressort néanmoins à 5,7%, soit sont plus haut niveau depuis mars 2004 où il avait atteint 5,8%. Ainsi, depuis le début de l'année, l'économie américaine a détruit 463 000 emplois. Un tel taux de chômage reflète la détérioration continue des conditions de l'activité économique outre-Atlantique avec l'éclatement de la bulle immobilière et la crise du crédit.

Légère embellie de la croissance au deuxième trimestre

Petite bonne surprise outre-Atlantique : le produit intérieur brut s'est modestement accrû au deuxième trimestre, en hausse de 1,9%. En janvier, février et mars, la croissance n'avait été que de 0,9%, révisée à la baisse après 1% initialement annoncé. Plus inquiétant encore, au quatrième trimestre 2007, l'économie américaine s'était contractée de 0,2%. Mais selon le département du commerce américain qui a publié ce chiffre jeudi 31 juillet, cette embellie d'avril-mai-juin est à mettre au compte des effets positifs sur la consommation du plan de relance fiscale du gouvernement. Celles-ci, qui représentent deux-tiers de l'activité économique, ont progressé de 1,8% en rythme annuel, contre une hausse de 0,9% au premier trimestre et de 1% au quatrième trimestre 2007.


Selon le département du Travail, ce sont les jeunes de 16 à 24 ans qui ont été les plus touchés par les pertes d'emplois en juillet. En outre, la durée hebdomadaire du travail est tombée à 33,6 heures, sa durée la plus faible depuis novembre 2004, contre 33,7 heures en juin. Tous les secteurs de l'économie ont été touchés par les destructions d'emplois en juillet, mais pour le seul secteur de la construction, 22 000 pertes de postes supplémentaires ont été enregistrée.

C. R.,
avec Reuters

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS