Technos et Innovations

L’ébavurage par jet d’eau se démocratise

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’ébavurage par jet d’eau se démocratise
Atteindre des zones difficiles.
Le jet d’eau sous haute pression ne sert pas qu’à découper le métal, il peut aussi être employé pour l’ébavurage. La technique est parfois utilisée sur des lignes de fabrication en grande série (automobile, aéronautique). Mais au Midest, le salon de la sous-traitance, la société Piller Cleantech la proposait sous forme de prestation de services, pour des petites séries voire des commandes unitaires. "Le jet d’eau sous pression entre 200 et 1 000 bar élimine efficacement les copeaux sur tous types de pièces issues d’usinage ou de fonderie", assure Christophe Jeandot, le gérant de cette jeune TPE bourguignonne qui réalise un chiffre d’affaires de 100 000 euros. Contrairement aux solutions classiques (brossage, tribofinition…), le procédé ne modifie pas la géométrie de la[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte