L'Usine Agro

L'eau de Divonne fait pschitt

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

L'eau de Divonne fait pschitt
Trois?ans après avoir annoncé en grande pompe la mise en bouteille de l’eau de Divonne-les-Bains (Ain), la municipalité renonce. Raison invoquée par le maire (LR) Vincent?Scatollin : la détérioration du "rapport de confiance" avec l’embouteilleur. Ce projet avait été lancé en juin?2016 par son prédécesseur. Quelque 20?millions d’euros devaient être investis dans une unité d’embouteillage, dont le permis de construire avait été signé en mars?2019. L’eau minérale devait être exploitée par la société Andrénius, créée par Patrick?Sabaté en partenariat avec un importateur de vins et spiritueux suédois, Jean-Niklas?Palm-Jensen. La commune aurait perçu une redevance sur chaque bouteille vendue. Mais ce projet a cristallisé de nombreuses oppositions.[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte