L'e-commerce adopte les mini-messages

Pour fidéliser le client Web, la technologie SMS (Short Message System) du GSM n'a pas dit son dernier mot face au Wap.

Partager

L'e-commerce adopte les mini-messages

" Le dernier disque de Madonna est en vente sur Boxman. Voulez-vous l'acheter ? Appuyez sur "OK". " En moins de 100 caractères, les clients suédois du disquaire virtuel Boxman peuvent décider d'acheter un disque, même quand ils ne sont pas connectés à Internet. Pas question ici de surfer sur le Web, son téléphone mobile à la main - ce que promet la technologie Wap -, mais simplement de lire un message court et d'y répondre. " Le client, inscrit sur le site où il a livré ses coordonnées complètes, envoie, gratuitement, un SMS de confirmation ", explique Eric Eloundou, responsable en France du développement de la start-up suédoise Red Message. Eviter de laisser le client payer la note Red Message propose une plate-forme permettant aux éditeurs de sites Web de prendre contact avec leurs clients abonnés via SMS, mais aussi Wap. " Grâce à nos accords avec les opérateurs, nous assurons à la fois la gestion de la plate- forme et l'émission-réception des messages que nous refacturons aux sociétés. Nous leur conseillons d'offrir des services gratuits, afin que leurs abonnés livrent leur numéro de téléphone personnel. " En clair, comme la réception est gratuite mais l'émission payante (entre 1 et 6 francs), mieux vaut éviter de laisser la note à régler au client final ! D'ailleurs, en France, K-Mobile (kiwee.com) ou Cerclo.fr proposent des envois gratuits de SMS quel que soit l'opérateur du destinataire. Malgré sa capacité limitée à 160 caractères en moyenne, le SMS est rapide, peu cher... tandis que le Wap et l'Internet mobile se cherchent encore. En France, ce mode de communication est encore sous-exploité. Pourtant, une étude récente, commandée par l'éditeur de logiciels Logica, estime que 100 milliards de messages courts seront échangés par mois à la fin de 2002, contre 5,4 milliards à la fin de 1999. En complément de la traduction de leurs sites Web au format du Wap, les éditeurs peuvent donc utiliser SMS pour fidéliser à moindre coût des clients férus de technologie. Mais, pour Naqi Jaffery, consultant chez l'américain Dataquest, " les entreprises et les professionnels seront les plus gros utilisateurs de SMS parce que ce système est très peu cher pour signaler un rendez-vous, annoncer une réunion, etc. ". C'est d'ailleurs ce que Netsize, un opérateur de messages mobiles, propose aux entreprises : des solutions pour interconnecter les applications de l'entreprise aux téléphones mobiles.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
A LIRE AUSSI
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS