Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

L’avion qui a mené le débarquement en Normandie retourne sur ses terres d’opération, 75 ans après

Sybille Aoudjhane ,

Publié le , mis à jour le 06/06/2019 À 16H38

Vidéo Le 6 juin 1944, le C-47 construit par la Douglas Aircraft Company a pris les devants du débarquement en Normandie. Le modèle d’origine fait un tour d’Europe et retourne à Caen les 7 et 8 juin.

L’avion qui a mené le débarquement en Normandie retourne sur ses terres d’opération, 75 ans après
Le C-47 dit That's all Brother a été rénové pour survoler la Normandie en juin 2019.
© Commemorative Air Force

Plus de 800 avions, 13 000 parachutistes... Le débarquement à Caen en Normandie le 6 juin 1944 a marqué l'histoire. 75 ans plus tard, l’avion qui a guidé les troupes, le C-47, retourne sur les lieux pour l’anniversaire du débarquement. A l'époque, l’avion a été construit par la Douglas Aircraft Company, dans son usine en Oklahoma (Etats-Unis).

L’avion est reconnaissable : sur son nez sont marquées en lettres jaunes "That’s all brother" (c’est tout mon frère). Selon Popular Mechanics, cette écriture est une idée du lieutenant-colonel John M. Donalson, commandant du 438th Troop Carrier Group. Il "a choisi le nom de l'avion comme un message adressé à Hitler. Une fois l'assaut lancé dans les airs, c'était un signe de la fin du jeu : "c'est fini, mon frère", indique le media. L’avion retourne aux Etats-Unis début août en 1945 après avoir participé à deux autres opérations : Marquet Garden aux Pays-Bas en septembre 1944 et Varsity en Allemagne en 1945.

 

 

La campagne de rénovation de l’avion a débuté en 2015, initiée par l’association Commemorative Air Force dont la mission est de rassembler un exemplaire de chaque avion de la Seconde Guerre mondiale. L’association travaille sur les appareils au Texas.

L’état du C-47 était mauvais avec un métal particulièrement attaqué. Plus de 1600 heures sont dédiées à retirer la corrosion. La plomberie et le moteur d’origine ont été restaurés mais beaucoup d’autres éléments ont dû être remplacés. That’s all brother a pu effectuer son premier vol fin 2017. L’année 2018 a été consacrée à la préparation de la traversée de l’Atlantique afin d’arriver en France pour l’anniversaire du débarquement.

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle