Quotidien des Usines

L'avenir de l'usine Bosch Rodez à Onet-le-Château sur la sellette

, , , ,

Publié le , mis à jour le 18/11/2020 À 09H49

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les 1 350 salariés de l'usine Bosch Rodez à Onet-le-Château (Aveyron) sont de plus en plus inquiets quant à l'avenir de leur site industriel. Les propos tenus par Heike Carrie, président de Bosch France Benelux, à l'occasion d'un Comité social économique central ont ravivé la crainte d'une fermeture de l'usine.

L'avenir de l'usine Bosch Rodez à Onet-le-Château sur la sellette
Les salariés du site Bosch Rodez à Onet-le-Château craignent de plus en plus la fermeture.
© Marina Angel

L'inquiétude est montée d'un cran pour les salariés de l'usine Bosch à Onet-le-Château, près de Rodez (Aveyron). Dans un contexte marqué par la crise du secteur automobile, alors que le recul des ventes de véhicules diesel, amorcé depuis plusieurs années, est accéléré par la crise sanitaire lié à la Covid-19, c'est la pérennité même de l'usine qui semble remise en cause.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte