L'avenir d'Air France-KLM est menacé si la compagnie ne réduit pas ses coûts, selon un ministre néerlandais

AMSTERDAM (Reuters) - Air France-KLM pourrait ne pas survivre à la crise actuelle si la compagnie aérienne ne réduisait pas suffisamment ses coûts, a déclaré dimanche le ministre néerlandais des Finances, Wopke Hoekstra.
Partager
L'avenir d'Air France-KLM est menacé si la compagnie ne réduit pas ses coûts, selon un ministre néerlandais
Air France-KLM pourrait ne pas survivre à la crise actuelle si la compagnie aérienne ne réduisait pas suffisamment ses coûts, a déclaré dimanche le ministre néerlandais des Finances, Wopke Hoekstra (photo). /Photo d'archives/REUTERS/Eric Vidal

"La survie d'Air France-KLM n'est pas acquise," a-t-il déclaré sur une chaîne de télévision publique.

"Ils devront s'attaquer à leur base de coûts, même si les choses restent en l'état. Mais si la situation se prolonge jusqu'à la fin de l'année prochaine, alors ils devront réduire (les coûts) encore plus drastiquement."

La survie à court terme du groupe est assurée par le soutien financer des gouvernements français et néerlandais avec des prêts cumulés de 10,4 milliards d'euros qui doivent lui permettre de faire face aux conséquences économiques sur son activité de la pandémie de coronavirus.

KLM, la filiale néerlandaise, s'est engagée en échange à supprimer 1.500 postes, réduire ses effectifs d'environ 20% et à geler les augmentations de salaires prévues pour 2020.

Air France va supprimer de son côté 6.500 emplois, soit 16% de son effectif, d'ici 2022.

Air France-KLM a indiqué le mois dernier perdre 10 millions d'euros par jour en raison de la crise.

(Bart Meijer, version française Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS