Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

"L'avenir, c'est plus de techno et moins de management", estime le patron de BCG Gamma

, ,

Publié le

Entretien Le global leader du BCG Gamma, la filiale en data science du cabinet de conseil, a répondu aux questions de quatre élèves ingénieurs. Étude, éthique, féminisation…, ils lui ont tout demandé.

L'avenir, c'est plus de techno et moins de management, estime le patron de BCG Gamma
Sylvain Duranton, global leader du BCG Gamma
© Pascal Guittet

Nancy de Freitas Camara : Quel a été votre parcours pour diriger le BCG Gamma ?

Sylvain Duranton - J’ai grandi à Nice avant de rejoindre Paris où j’ai étudié à l’École polytechnique puis aux Mines. Après une première expérience dans un cabinet de conseil, je m’étais promis de ne jamais plus travailler dans un tel environnement. Et puis un ami qui était au BCG m’a convaincu de le rejoindre en m’expliquant que c’était un métier et une entreprise formidables. Cela fait vingt-cinq ans que j’y suis ! La différence, c’est que le premier cabinet faisait surtout des recettes informatiques dans l’assurance. Au BCG, c’est différent, on fait du business, de l’innovation. En vingt-cinq ans, j’ai eu des postes variés, à Paris, Bangkok et Londres, passé un diplôme de l’Insead… En termes de responsabilité, j’ai eu une carrière classique qui m’a permis de lancer notamment l’activité pricing et qui m’a aussi conduit au comité exécutif du BCG à Paris. Il y a deux ans et demi, j’ai lancé la division BCG Gamma qui, elle, s’occupe d’intelligence artificielle.

N. de F. C. : Ne craignez-vous pas le manque d’informations du grand public sur l’IA ?

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Usine Nouvelle N°3587-3588

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3587-3588

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle