Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'auvergnat CISM invente la serrure sans orifice

, , ,

Publié le

Made in France

L'auvergnat CISM invente la serrure sans orifice
Ce mécanisme ne peut s’ouvrir qu’avec une clé à code magnétique.
© D. R.

Les entreprises citées

À l’heure où le nombre de cambriolages explose, la société clermontoise CISM révolutionne le marché de la serrure. Grâce à un concept "unique au monde", elle propose un système en rupture avec toutes les technologies utilisées jusqu’à présent. "Ce que nous avons mis au point et breveté repose sur un codage par champ magnétique qui fonctionne à la manière d’un aimant, explique Jean-Noël Arlaud, le directeur de cette PME de dix salariés. Autrement dit, nos serrures n’ont plus d’orifice, donc pas de crochetage possible. De plus, elles sont infalsifiables et 100% made in France !"

Clé porteuse d’un code magnétique

Le concept mis au point par CISM utilise un mécanisme sans pénétration de clé et sans besoin d’énergie. L’ouverture est obtenue par une clé porteuse d’un code magnétique, qui actionne les éléments mobiles du barillet sans contact mécanique. Dès ses débuts en 2003, la société auvergnate s’est consacrée à la mise en place industrielle de la fabrication d’une première gamme de produits composée de barillets destinés à divers équipements, tels que les armoires de distribution d’énergie, puis de verrous de sûreté.

Une prestation sur mesure

"Nous visons essentiellement une clientèle de professionnels et d’institutionnels, comme les collectivités locales, les industriels, les entreprises tous secteurs confondus, les équipements, les établissements scolaires ou hospitaliers", précise Jean-Noël Arlaud. Autre atout de la marque : CISM propose une prestation sur mesure en adaptant son offre et en assurant l’installation et le suivi. Parmi ses clients, CISM compte la RATP, Sanofi, EDF ou quelques municipalités (Longjumeau, Yerres ou Boussois). "Une chose est sûre, sourit Jean-Noël Arlaud, nous sommes sur un marché très porteur, en pleine progression."

Geneviève Colonna d’Istria

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle