L'Autriche entend contester le feu vert de Bruxelles aux EPR d'EDF au Royaume-Uni

L'Autriche envisage l'introduction d'un "recours en annulation" dans le cas où la Commission européenne donne son feu vert à la construction de deux réacteurs nucléaires de type EPR au Royaume-Uni par un consortium mené par EDF.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Autriche entend contester le feu vert de Bruxelles aux EPR d'EDF au Royaume-Uni

"Ce scandale doit être combattu par tous les moyens légaux". Le scandale décrit par ces mots du ministre autrichien de l'Environnement vise les aides que la Commission européenne entend octroyer à EDF pour la construction, au Royaume-Uni, de deux réacteurs nucléaires de type EPR, relate l'AFP.

L'Autriche envisage l'introduction d'un "recours en annulation", a-t-il été précisé à l'AFP. Le gouvernement anti-nucléaire en place à Vienne craint que le développement des énergies renouvelables ne pâtisse de ce projet qui relancerait la filière nucléaire europénne.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

les aides à edf contestées

Les aides que dénonce l'Autriche concerne les tarifs avantageux que l'exploitant futur, EDF, a obtenu en échange de la construction des deux unités : 92,5 livres par mégawatt-heure (environ le double du marché de gros) garanti sur trente-cinq ans.

Après presque un an d'enquête sur l'éventuelle illégalité des aides que l'Europe entend apporter à ce projet, Bruxelles a laissé entendre, le week-end dernier, qu'elle s’apprêtait à autoriser la construction par EDF des deux réacteurs nucléaires britanniques.

Ce contrat de 19 milliards d'euros est financé à hauteur de 50 % par EDF, de 30 à 40 % par les électriciens chinois CGN et CNNC, et de 10 % par Areva.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS