Tout le dossier Tout le dossier

L'automobile européenne se convertit à l'électrique

Les constructeurs allemands dévoilent les uns après les autres des projets de modèles de véhicules électrique qui viendront enrichir leurs gammes à l'horizon 2020.

Partager
L'automobile européenne se convertit à l'électrique
BMW i3

Les constructeurs automobiles sont en train de se convertir à l’électrique. Le quotidien allemand Handelsblatt a récemment dévoilé les projets de Daimler (Mercedes, Smart), qui prépare un plan stratégique incluant la création d’une marque spécifique pour le véhicule électrique (VE). Le groupe présenterait un premier modèle, un SUV, au Mondial de l’Automobile de Paris en septembre prochain. Et compterait six VE dans ses gammes d’ici 2020.

95 grammes

Contraints par la réglementation européenne qui impose aux constructeurs de commercialiser d’ici 2020 des véhicules qui n’émettront pas, en moyenne, plus de 95 grammes de CO2 au kilomètre, le constructeur de Stuttgart emboîte le pas à BMW, qui possède déjà dans sa gamme la i3 et la i8. Deux modèles (et bientôt un troisième avec un roadster) destinés à lutter contre l’offensive Tesla.

A LIRE AUSSI

De l'électrique et de l'autopartage chez Volkswagen pour tourner la page du Dieselgate

En mars dernier, Harald Krüger, le patron de BMW dévoilait sa stratégie à l’horizon 2020-2025 : un nouveau VE, baptisé BMWi Next, sera mis sur le marché au début de la décennie 2020, qui concentrera l’ensemble des technologies en matière de véhicule autonome et connecté.

Segment B et C

Enfin, le patron de Volkswagen, Matthias Müller, a lui aussi dévoilé la semaine dernière un plan stratégique faisant la part belle à ce nouveau type de motorisation. Côté français, PSA dévoilait le 25 mai dernier les technologies qui seront à la base de son offre de VE dans les prochaines années. Le groupe anticipe une explosion des ventes dans les dix prochaines années et va profiter de l’amélioration des batteries et de la charge rapide pour étendre la motorisation électrique aux véhicules de segments B et C (les SUV et les berlines) alors qu’elle était jusqu’ici cantonnée au segment A (citadines). Si avec ça le marché ne décolle pas…

Patrick Déniel

PARCOURIR LE DOSSIER

Auto

Suppression des avantages sur le diesel ou élargissement à l'essence ?

Auto

Une mission parlementaire demande la fin des avantages fiscaux accordés au diesel

Energie

Entre Rodez et Saragosse, les voitures pourront rouler à l'hydrogène

Nouvelle gamme hybride selon BMW

Sur la voie de la révolution verte

Auto

General Motors rejoint le rang des constructeurs investissant dans l'auto-partage

Auto

La nouvelle Série 5 de BMW entend avoir autant de succès que les modèles précédents

Mobilité

PSA, BMW, Ford... les stratégies de dix constructeurs qui ne veulent pas se faire dépasser par Blablacar

Nouvelle gamme hybride selon BMW

Des services de mobilité connectés

Auto

Voitures électriques et véhicules autonomes dans les villes en 2030

Auto

Le marché du véhicule électrique reprend des couleurs

Auto

Tesla annonce des livraisons en hausse de 70% au troisième trimestre

Nouvelle gamme hybride selon BMW

La gestion intelligente des flux d’énergie

Mondial de l'Auto

Mercedes lance sa nouvelle marque EQ

Auto

Pollution automobile : faut-il avoir peur des moteurs à injection directe essence ?

Auto

Opel dévoile enfin l’Ampera-e, sa voiture 100% électrique aux performances 100% sportives

Auto

PSA annonce une nouvelle génération de moteurs essence et diesel

Editorial

[Edito] La voiture électrique est d'abord politique

Auto

"Etre fournisseur de mobilité, c’est un virage", affirme Carlos Tavares

Auto

Mercedes s'apprêterait à lancer toute une gamme de véhicules électriques

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS