L’automobile européenne à la traîne en 2011

L’Europe devrait peu profiter de la hausse du marché automobile mondial. C’est ce que révèle une étude publiée par l’agence de notation financière Standard and Poor's le 23 juin.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’automobile européenne à la traîne en 2011

En 2011, les ventes de voitures devraient croître de 7% dans le monde à 77,3 millions d’unités, d’après l’étude de l’agence de notation. Soit un niveau record supérieur à celui d’avant crise. En 2007 en effet, le marché automobile était évalué à 70 millions d’unités.

C’est la zone de l’Amérique du Nord qui devrait profiter le plus de cette croissance, estimée à 11% et 15,4 millions d’unités. Vient ensuite l’Amérique du Sud (+9%) et l’Asie (+3%). La zone européenne arriverait bonne dernière avec 19 millions d’unités et une progression de 1% seulement.

Les causes de ce retard résideraient dans les évolutions contrastées de chaque pays de la zone. "Les performances de l'Allemagne et de la Russie sont bonnes, tandis que l'Espagne a une longue route avant de revenir aux niveaux d'antan", assure l’agence.

A cela s’ajouterait le fait que dans l’Union européenne, les petites voitures resteraient les modèles les plus vendus avec les modèles à bas coûts. Ils devraient atteindre une part de marché de 50% en 2015 contre 39% en 2007.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS