L'Usine Auto

L'automobile à travers les nouvelles technos et les tensions

, , , ,

Publié le

L'automobile à travers les nouvelles technos et les tensions © REUTERS

Les news nouvelles technologies

Ne fuyez pas ! vous êtes bien dans la newsletter automobile ! Les évolutions technologies s’introduisent aussi dans ce secteur. La voiture de demain passera par les nouvelles technologies. Alors que la Leaf de Nissan est lancée ce mois-ci au Japon et aux Etats Unis en grande pompe, et qu’elle a reçu le prix de la voiture de l’année 2011 en Europe, on remarque que les nouvelles technologies envahissent le monde de l’automobile. Avec le développement de véhicules verts, on voit apparaître de nouveaux modes de consommation et donc de circulation. A l’instar du Pape Benoît XVI qui pourrait changer sa papamobile en un véhicule électrique. Dans la ville de Nice, on devrait petit à petit abandonner son propre véhicule pour se lancer dans la grande aventure de l’autopartage électrique en 2011. A la Rochelle, la petite voiture de l’ancien équipementier et constructeur Heuliez, la Mia, a été choisie pour envahir les rues de la ville. Même pour choisir son véhicule, les habitudes vont changer, car la Commission européenne propose un site pour évaluer les performances de différents véhicules propres. Aux Etats-Unis, une étude de Market Stratégies International démontre que les Américains sont très friands de ce genre de véhicule.

Mais en dehors du véhicule qui évolue, les technologies qui l’entourent font de même. Par exemple, détenteur d’Iphone, vous pouvez dorénavant télécharger une application vous permettant de trouver votre véhicule garé dans un parking. Pour Renault, l’Iphone est devenu le moyen de faire de la communication puisque le constructeur diffuse sa publicité par cet intermédiaire. Son concurrent Opel fait encore mieux, puisqu’il utilise Internet pour mettre en vente des machines de son site démantelé d’Anvers.

Up and Down

Les fins d’année ne sont pas faciles dans l’automobile. Surtout dans les pays qui ont reçu des coups de main pendant la crise. Avec l’arrêt progressif des aides, les ventes automobiles s’effondrent dans plusieurs pays d’Europe, à commencer par la France, l’Italie ou l’Espagne. A l’inverse le marché américain reprend des couleurs et les constructeurs nationaux comme GM ou Chrysler se mettent à réembaucher. Le premier a aussi versé quatre milliards de dollars à ses retraités et l’Etat a tiré profit de son retour en Bourse, puisqu’il a obtenu 23,1 milliards de dollars en tout. Comme quoi les choses redémarrent !  En Europe, c’est Volkswagen qui va lancer une vague de recrutements, avec près de 50 000 emplois créés dans le monde.
Pour Mercedes la tendance est aussi à la hausse, avec des ventes qui progressent. Alors que pour l’indien Tata, rien ne va plus. Sa petite voiture Nano lancée en fanfare il y a un peu plus d’un an voit ses ventes s’effriter.

Je t’aime, moi non plus

Même entre constructeurs, l’ambiance n’est pas rose. Entre Toyota et GM par exemple, le premier portant plainte contre l’américain au sujet d’une usine qu’ils détenaient en commun. Ou entre les actionnaires de Porsche vis-à-vis de la fusion avec Volkswagen. Ils ont voté en sa faveur mais après des mois de tension. Si ce n’est pas entre constructeur, les tensions peuvent être présentes entre différents acteurs du marché, comme entre Fiat et les syndicats au sujet de l’usine de Mirafiori. Ou encore entre Renault et Raymond Soubie, ancien conseiller du président de la République. Ce dernier a lui aussi fustigé le plan de départs du constructeur.

Pour d’autres, si les tensions ont existé, elles s’apaisent. Comme entre Geely et Volvo ou entre Gruau et son ancien concurrent Gifa. Evidemment, le premier a racheté le second, le tout pour devenir encore plus complémentaire des constructeurs.

En Bref

Avec le froid, les ventes de pneus et de sels de déneigement commencent à être en rupture.
Avec les modifications quant au bonus écologique, le projet de reconversion de First Aquitaine industries relatif au GPL est en suspens.
La phrase de la semaine : « la productivité est la clé pour garder nos usines » Michel Rollier de Michelin
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte