"L’autoconsommation est inéluctable mais peut générer le pire comme le meilleur"

Pour Jean-François Carenco, président la commission de régulation de l’énergie, il est urgent d’attendre et de consulter tous les acteurs avant de fixer les tarifs pour l’autoconsommation. Il les promet pour la fin janvier 2018.

Partager
Jean-François Carenco, président la commission de régulation de l’énergie,

L’autoconsommation, c’est pourtant simple. Il s’agit de consommer sur place tout ou partie de l’énergie produite, que ce soit par un particulier, un collectif ou une entreprise. Mais pour la Commission de régulation de l’énergie (CRE), c’est un vrai casse-tête. Autorisée par une ordonnance dans la loi de transition énergétique de 2015, l’autoconsommation individuelle a déjà séduit 14000 foyers français, soit 0,04% des 37 millions de clients raccordés au réseau, et 4% des 350 000 installations de production d'électricité en France. L’autoconsommation collective, elle, n’a été votée qu’en février 2017 et son le décret d’application est paru en mai dernier. Ne manquent plus que les tarifs.

Concertation des acteurs et consultation publique

Pour le nouveau président de la CRE, Jean-François Carenco, il est urgent d’attendre : "On se gargarise de l’autoconsommation. La CRE est saisie pour les tarifs. On a décidé de ne pas se presser de fixer les fameux Turpe (Tarif d'Utilisation des Réseaux Publics d'Electricité)". Il a même décidé d’organiser une consultation des tous les acteurs, avec un premier forum d’échanges le 12 septembre à Paris. Seront ensuite organisés cinq ateliers thématiques pour travailler sur les tarifs pour l’autoconsommation individuelle, ceux pour l’autoconsommation collective, réfléchir aux mécanismes de soutien directs et indirects, définir une cadre pour les offres de fourniture et un cadre contractuel de raccordement et de comptage. "Ensuite, la CRE prendra des recommandations et organisera une consultation publique", annonce Jean-François Carenco. Et seulement après, la CRE publiera les tarifs, fin janvier 2018.

Halte au communautarisme

Un processus inédit pour la CRE, mais qui s’impose. "Ma conviction est que l’autoconsommation est inéluctable mais qu'elle peut générer le pire comme le meilleur, explique le président de la CRE. Notre travail est de nous assurer que cela produise le meilleur." Ce que Jean-François Carenco redoute le plus : le communautarisme. Il sait aussi que derrière la simplicité du concept, l’autoconsommation risque de déstabiliser les réseaux et oblige à poser de multiples questions : faut-il un même tarif partout ? Comment finance-t-on les réseaux ? Quelle assiette fiscale? Quel tarif pour l’injection d’électricité et le tirage ? Quel pouvoir au syndic en cas d’autoconsommation collective. "Et les smart grid, sont-ils les avatars énergétiques du néo-communautarisme ?", interroge encore le président de la CRE. Les débats s’annoncent compliqués.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS