Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'audit n'aime pas trop la simplification

Arnaud Dumas ,

Publié le

L'audit n'aime pas trop la simplification
Manifestation de commissaires aux comptes contre la loi Pacte, le 17 mai à Paris.
© CrowdSpark

Ce qui simplifie la vie des uns complexifie l’avenir des autres. Plus de 7 000 emplois menacés dans les cabinets d’audit, 30 000 signatures recueillies contre la proposition du ministère de l’Économie. Les chiffres volent bas depuis que Bruno Le Maire a décidé de relever les seuils d’obligation d’audit des comptes d’une entreprise par un commissaire aux comptes. La loi Pacte, présentée en juin, devrait prévoir que seules les sociétés de plus de 50 salariés et 8 millions d’euros de chiffre d’affaires y soient soumises. La mesure de simplification en faveur des petites entreprises risque de faire de la casse dans les professions du chiffre, qui manifestaient le 17 mai dans plusieurs grandes villes. Pour Ludovic Subran, économiste chez Euler Hermes, cela présente un autre risque. Celui de moins bien connaître le tissu économique français, donc de moins pouvoir le soutenir en cas de coup dur. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle