L’assemblage de l’A350 devrait bientôt débuter

Selon un porte-parole d’Airbus, il faut six mois entre le moment où l’avion commence à être assemblé et le premier vol d'essai.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’assemblage de l’A350 devrait bientôt débuter

L’assemblage du futur long courrier d’Aribus en matériau composite va démarrer dans les tout prochains jours à Toulouse, selon le porte-parole du groupe à l’AFP ce 30 mars. Cet avion est destiné aux essais statiques au sol. Les avionneurs pratiquent toujours des essais statiques et des tests en vol en vue de la certification de leurs appareils.

"L'assemblage de l'avion, qui sera utilisé pour les essais en vol, démarrera au début de l'été pour un premier vol", explique le porte-parole. Il a en outre précisé qu'il fallait environ six mois entre le moment où l'avion commence à être assemblé et le premier vol d'essai.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette annonce fait écho aux propos du futur patron d’Airbus, Fabrice Brégier, qui avait indiqué que le programme A350 se déroulait exactement comme prévu en janvier dernier.

L’avionneur avait longtemps assuré que le premier modèle A350 serait livré à la fin 2013. Mais il a finalement annoncé six mois de retard en novembre dernier. Soit un surcoût de 200 millions d’euros.

En effet, l'A350 XWB (Xtra wide body) est développé avec une majorité de matériaux composites plus légers que le métal afin de permettre aux compagnies clientes de réduire de façon substantielle la consommation de carburant. Mais sa conception est plus délicate car l’avion utilise ce matériau en grande quantité. Le démarrage de l'assemblage avait alors été décalé de fin 2011 au premier trimestre 2012.

Le porte-parole assure d’ailleurs qu’Airbus est dans les clous concernant le calendrier. Une manière de contredire les rumeurs de presse de la semaine dernière. Elles évoquaient en effet de nouveaux retards.

0 Commentaire

L’assemblage de l’A350 devrait bientôt débuter

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS