Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

L'ASN demande à EDF de renforcer une digue de la centrale nucléaire du Tricastin

, , , ,

Publié le , mis à jour le 10/07/2019 À 12H06

EDF va devoir effectuer des travaux sur une digue de la centrale du Tricastin (Drôme). L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a demandé le 10 juillet des renforcements supplémentaires.

L'ASN demande de renforcer une digue de la centrale du Tricastin
En septembre 2017, le gendarme du nucléaire avait imposé l'arrêt temporaire de quatre réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin. /Photo prise le 27 juin 2019/REUTERS/Benjamin Mallet
© Benjamin Mallet

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a déclaré mercredi 10 juillet avoir demandé à EDF de procéder d'ici fin 2022 à des renforcements supplémentaires de la digue protégeant la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme).

En 2017, un risque de rupture de digue près du Tricastin

En septembre 2017, le gendarme du nucléaire avait imposé l'arrêt temporaire de quatre réacteurs de la centrale face au risque de rupture d'une portion de 400 mètres de la digue du canal de Donzère-Mondragon.

EDF a ensuite procédé à des travaux de renforcement de cette portion de l'ouvrage, ce qui lui a permis d'obtenir le feu vert au redémarrage des réacteurs. L'énergéticien français a par ailleurs prévu de nouveaux travaux pour s'assurer que la digue résiste en cas de séisme extrême, dans le cadre du renforcement des mesures de protection décidé après la catastrophe de Fukushima au Japon.

L'ASN veut une surveillance renforcée

"La décision adoptée par l’ASN le 25 juin 2019 impose la réalisation de ce renforcement au plus tard fin 2022", explique le régulateur dans une note d'information. Il demande en outre à EDF d'assurer une surveillance renforcée de la digue dans l'attente de la réalisation des travaux.

Avec Reuters (Gwénaëlle Barzic, Bate Felix et Geert de Clercq, édité par Bertrand Boucey)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle